mis à jour le

Centrafrique: le Nigeria rapatrie une partie de ses ressortissants

Le Nigeria a commencé à rapatrier plus de 1.620 de ses ressortissants à Bangui, fuyant les affrontements meurtriers qui secouent la Centrafrique, a annoncé dimanche le porte-parole de l'armée nigériane.

"Le gouvernement fédéral a organisé des vols charters afin de rapatrier plus de 1.620 Nigérians réfugiés à l'ambassade du Nigeria à Bangui", a déclaré le général Chris Olukolade dans un communiqué.

L'opération d'évacuation, qui a commencé vendredi, a déjà permis de ramener plus de la moitié d'entre eux au Nigeria, a précisé l'armée. 

Selon le communiqué, cette opération fait suite à une décision du président Goodluck Jonathan demandant l'évacuation immédiate de tous les ressortissants nigérians encore présents en Centrafrique.

Les récents affrontements religieux en Centrafrique auraient déjà fait plus de 1.000 morts le mois dernier et des dizaines de milliers de déplacés.

La semaine dernière, le nombre de personnes cherchant refuge aux alentours de l'aéroport de la capitale centrafricaine à doublé, atteignant les 100.000 personnes, selon le Haut commissariat aux réfugiés des Nations Unies.

AFP

Ses derniers articles: Kenya: le pape souhaite "un climat de dialogue constructif"  L'OMS annule la nomination de Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté  Mali: l'ONU dit son "impatience" aux signataires de l'accord de paix 

Nigéria

AFP

Boko Haram: au moins trois soldats tués dans le nord-est du Nigeria

Boko Haram: au moins trois soldats tués dans le nord-est du Nigeria

AFP

Quatre missionnaires britanniques enlevés dans le sud du Nigeria

Quatre missionnaires britanniques enlevés dans le sud du Nigeria

AFP

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

ressortissants

AFP

Les Etats-Unis pressent leurs ressortissants de quitter le Burundi après les violences

Les Etats-Unis pressent leurs ressortissants de quitter le Burundi après les violences

AFP

Burkina: les Etats-Unis demandent

Burkina: les Etats-Unis demandent

AFP

L'Afrique du sud va rapatrier samedi les corps de ses ressortissants tués

L'Afrique du sud va rapatrier samedi les corps de ses ressortissants tués