mis à jour le

Attaque de Benghazi: pas de preuve d'implication du "noyau dur" d'Al-Qaïda

Les Etats-Unis n'ont "aucun élément montrant que le noyau dur d'Al-Qaïda" ait été impliqué dans l'attaque du consulat américain de Benghazi, en Libye, qui avait coûté la vie en septembre 2012 à leur ambassadeur, a déclaré lundi le département d'Etat.

"Pour le moment, nous n'avons aucun élément montrant que le noyau dur d'Al-Qaïda (...) a commandité ou planifié ce qui est arrivé à Benghazi", a affirmé la porte-parole du département d'Etat, Marie Harf, lors d'un point de presse.

Mais certains auteurs de l'assaut, qui a fait quatre morts dont l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye Chris Stevens, ont pu "s'inspirer de l'idéologie d'Al-Qaïda", a ajouté Mme Harf. 

Selon une enquête du New York Times publiée samedi sur son site, le réseau Al-Qaïda n'aurait pas participé directement à l'attaque, qui aurait été le fait d'assaillants locaux.

Cette information pourrait à nouveau créer la controverse à Washington, où l'administration de Barack Obama --alors en pleine campagne pour sa réélection-- a été accusée à plusieurs reprises par ses adversaires de couvrir ce qui s'était passé à Benghazi. 

L'enquête, menée par le FBI, "est en cours", a ajouté Mme Harf. Les assaillants étaient "clairement des terroristes", a souligné Mme Harf, tout en précisant qu'il fallait faire la distinction entre le réseau  Al-Qaïda et d'autres milices ou groupes terroristes locaux.

Le New York Times affirme que l'attaque aurait pu effectivement être due à des manifestants en colère, suite à la diffusion sur des chaînes de télévision locales d'un film islamophobe produit aux Etats-Unis.

Les enquêteurs regardent "quel rôle exact a joué" cette vidéo dans l'attentat de Benghazi, a ajouté Mme Harf. "La vidéo a clairement été utilisée par les terroristes comme une sorte de cri de ralliement contre les Etats-Unis", a expliqué la porte-parole de la diplomatie américaine.

AFP

Ses derniers articles: Tunisie: la loi controversée sur les stupéfiants assouplie  Centrafrique: fin de la traque contre Kony pour les forces américaines  Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime 

attaque

AFP

Attaque meurtrière contre l'armée au Mali, des "terroristes" neutralisés

Attaque meurtrière contre l'armée au Mali, des "terroristes" neutralisés

AFP

Huit policiers tués dans une attaque dans l'est de la Tanzanie

Huit policiers tués dans une attaque dans l'est de la Tanzanie

AFP

Attaque d'un convoi de prisonniers au Tchad: quatre militaires arrêtés

Attaque d'un convoi de prisonniers au Tchad: quatre militaires arrêtés