mis à jour le

Un sex-shop à Manama, Bahreïn / REUTERS
Un sex-shop à Manama, Bahreïn / REUTERS

Tunisie: les sex-shops halal, un marché porteur

Les sex-shops, ça va, tant que c'est halal. Allez comprendre.

Depuis la fin de la campagne municipale, interdisant les vendeurs ambulants, les affaires ont repris leurs cours à Tunis. À des prix défiant toute concurrence les cigarettes de contrebande, les parapluies ou encore des bijoux ont refait surface, mais contre toute attente ce qui se vend le mieux sont les stimulants sexuels, révèle le site tunisien Leaders.

C’est en face des mosquées que l'on retrouve ces stands proposant des pilules, des crèmes et autres lotions pour accroître les performances sexuelles. Des articles aux vertus miraculeuses pour lesquels tout le monde se bouscule, généralement des hommes, car aucun de ses étalages publics n'est tenu par une femme.

La plupart de ces produits sont réalisés à base de viande de taureau ou de serpent, mais ne sont pas certifiés. Ceux de fabrication artisanale tout comme les articles de contrebande peuvent causer d’énormes dégâts sanitaires. Conscient des risques, les autorités en charge peinent à agir face à ce phénomène explique un responsable du ministère de la Santé publique.

«Nous menons quelques actions de temps à autre, mais c'est insuffisant, compte tenu du nombre élevé de marchands ambulants et des risques auxquels sont exposés nos agents, ce commerce étant contrôlé en grande partie par le milieu interlope… L’État a d'autres priorités.»

Une situation qui devrait se détériorer, car le nombre de vendeurs n’a pas fini de croître tant ce secteur est porteur. Ces articles dits naturels et bio provenant d’Afghanistan rapporteraient entre 35 dinars et 80 dinars par jour (environ entre 15 et 35 euros), explique un vendeur au site tunisien. Une activité clandestine qui lui assurerait un «salaire mensuel qui varie entre 1.050 et 2.400 dinars (environ entre 464 et 1060 euros)», selon le site Business News.

Lu sur Leaders et Business News

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le site de la commission électorale piraté au Ghana avant l'annonce des résultats  Les girafes, ces «gentils géants» menacés d'extinction  L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée 

stimulants sexuels

Stimulants sexuels

Le Viagra fait monter les Tunisiens en flèche

Le Viagra fait monter les Tunisiens en flèche

Tunisie

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

AFP

La Tunisie

La Tunisie