mis à jour le

Libye: manifestation contre la prolongation du mandat de l'Assemblée

Des dizaines de personnes ont manifesté vendredi à Tripoli contre la décision du Parlement intérimaire libyen de prolonger son mandat jusqu'au 24 décembre 2014, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le Congrès général national (CGN), la plus haute autorité législative et politique du pays, a été élu en juillet 2012 pour élaborer la future Constitution et préparer des élections générales dans les 18 mois. 

Selon ce calendrier, son mandat devrait s'achever en février, mais lundi, le CGN a voté un texte prolongeant de la période de transition et son propre mandat jusqu'en décembre.

"Non à la prolongation", "Si vous effectuez la prolongation nous ferons une seconde révolution", ont scandé des dizaines de personnes rassemblées, pour certains avec des balais ou des aspirateurs, sur la place des Martyrs, au coeur de Tripoli.

Un large consensus s'est fait au sein de la classe politique et des organisations de la société civile en Libye autour de la nécessité de parachever rapidement la transition et de doter le pays d'institutions pérennes susceptibles de rétablir la stabilité du pays.

Plusieurs responsables politiques ont présenté différentes initiatives à ce sujet, comme par exemple Mahmoud Jibril, leader de l'Alliance des forces nationales (AFN), une coalition libérale qui a obtenu 39 sièges sur les 80 réservés aux partis.

Ex-premier ministre du Conseil national de transition (CNT), l'organe politique de l'ex-rébellion, M. Jibril a rejeté toute prolongation du mandat du CGN, proposé la formation d'un gouvernement de salut national et l'adoption d'une version amendée de la Constitution de 1951. 

Mercredi, la commission de la feuille de route a assuré que le CGN n'avait pas "prolongé" son mandat, dans la mesure où ce mandat "n'était pas limité dans le temps".

"La période de 17 mois fixée dans la déclaration constitutionnelle concerne la réalisation des missions mais n'établit pas une date de fin du mandat du CGN", a assuré Faouzi Agab, vice-président de cette commission parlementaire.

AFP

Ses derniers articles: Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux  Angleterre: Bolasie (Everton) va être opéré d'un genou  Abus sexuels en Centrafrique: des Casques bleus mis en cause 

Manifestation

AFP

Zimbabwe: la police réprime une manifestation de l'opposition

Zimbabwe: la police réprime une manifestation de l'opposition

AFP

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

AFP

Côte d'Ivoire: des leaders d'opposition interpellés lors d'une manifestation

Côte d'Ivoire: des leaders d'opposition interpellés lors d'une manifestation

prolongation

AFP

RDC: arrestation de 16 personnes opposées

RDC: arrestation de 16 personnes opposées

AFP

Tunisie: prolongation de trois mois de l'état d'urgence

Tunisie: prolongation de trois mois de l'état d'urgence

AFP

La Centrafrique en route pour une prolongation de la transition

La Centrafrique en route pour une prolongation de la transition