mis à jour le

Soudan du Sud: entre 400 et 500 morts dans les violences, selon l'ONU

Entre 400 et 500 cadavres ont été transportés dans des hôpitaux de Juba, la capitale du Soudan du Sud, à la suite des combats opposant des factions rivales de l'armée, a affirmé mardi un responsable de l'ONU.

Le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l'ONU Hervé Ladsous a ajouté devant le Conseil de sécurité que 800 autres personnes avaient été blessées dans ces affrontements entre les forces fidèles au président sud-soudanais Salva Kiir et celles d'un de ses opposants, selon des diplomates qui étaient présents lors de la réunion.

 

AFP

Ses derniers articles: Près de 6.000 jihadistes de l'EI pourraient revenir en Afrique  Tanzanie: les corps des Casques bleus tués en RDC rapatriés mardi ou mercredi  Le géant chinois de la voiture électrique BYD va s'installer au Maroc 

l'ONU

AFP

Les attaques les plus meurtrières contre des missions de l'Onu depuis 25 ans

Les attaques les plus meurtrières contre des missions de l'Onu depuis 25 ans

AFP

Coup de pouce de l'ONU

Coup de pouce de l'ONU

AFP

RDC: 14 Casques bleus tués, "pire attaque" de l'histoire récente de l'ONU

RDC: 14 Casques bleus tués, "pire attaque" de l'histoire récente de l'ONU

morts

AFP

Soudan du Sud: plus de 60 morts dans des affrontements entre clans rivaux

Soudan du Sud: plus de 60 morts dans des affrontements entre clans rivaux

AFP

Centrafrique: au moins dix morts dans des affrontements

Centrafrique: au moins dix morts dans des affrontements

AFP

Nigeria: au moins 13 morts et une cinquantaine de blessés dans un double attentat

Nigeria: au moins 13 morts et une cinquantaine de blessés dans un double attentat

Soudan

AFP

Soudan du Sud: au moins 50 morts dans des affrontements intercommunautaires

Soudan du Sud: au moins 50 morts dans des affrontements intercommunautaires

AFP

Salva Kiir: le Soudan est une "source d'armes" utilisées au Soudan du Sud

Salva Kiir: le Soudan est une "source d'armes" utilisées au Soudan du Sud

AFP

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays