mis à jour le

Un homme fabriquant une guitare à Kinshasa en RDC, REUTERS/Goran Tomasevic
Un homme fabriquant une guitare à Kinshasa en RDC, REUTERS/Goran Tomasevic

Township Guitars: Ne jetez plus vos bidons d'huile

Une entreprise sud-africaine fabrique des guitares à partir de bidons d'huile usagés.

Une guitare de qualité ne ressemble pas toujours à ce que l’on imagine. Alors que dans certains pays les bidons d'huile sont jetés aux ordures ne sachant jamais dans quel pile les mettre (recyclable ou non), en Afrique du Sud, une entreprise leurs offre une seconde vie. Township Guitars cette société basée au Cap en fait des guitares électriques, révèle la CNN.

«Quand nous étions enfants, nous n'avions pas les moyens d'acheter une guitare, donc nous fabriquions nos propres guitares, avec un bidon faisant office de caisse, mais celles-ci sont juste purement électriques», explique Dani Ngwenya le contrôleur de qualité de l’entreprise.

Imaginé en 2002 par Graeme Wells, un ami décédé de Roy Bermeister, l’actuel chef de la direction de Township Guitars, ces instruments sont constitués d’un bidon de 5 litres, souvent couvert du drapeau sud-africain et d’un manche en érable. Ce sont ces matériaux quelque peu originaux, qui lui procurent un son rappelant le riche patrimoine musical de l'Afrique du Sud. Et c’est sur cette particularité sonore et ce rappel à l’histoire que l'entreprise se repose pour vendre ses guitares. Une stratégie payante qui leur a attiré l’attention de nombreuses célébrités.

«Il y a des gens comme Peter Gabriel qui ont acheté une guitare, avec son guitariste David Rhodes… Tout récemment, quelqu'un a acheté un pour David Gilmour, rappelle Dani Ngwenya, qui lui aussi en joue à ses heures perdues. Chris Rea est celui qui les en utilise le plus, Roger Taylor a acheté deux guitares, il y a quelques années, Paul Carrack aussi.»

Township Guitars vend généralement ses articles entre  525 et 650 dollars (381 et 472 euros), selon les caractéristiques de l’instrument. L'entreprise emploie cinq personnes et les composants sont souvent importés de Chine. D’après Roy Bermeister, ces guitares sont solides et abordables avec une «saveur locale», des caractéristiques sur lesquelless il s’appuiera pour développer son activité.

Lu sur la CNN

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

Afrique du Sud

Justice

En Afrique du Sud, les autorités refusent la libération de Pistorius et piétinent la justice

En Afrique du Sud, les autorités refusent la libération de Pistorius et piétinent la justice

Rugby

Malgré les polémiques, l'équipe d'Afrique du Sud compte de plus en plus de joueurs de couleur

Malgré les polémiques, l'équipe d'Afrique du Sud compte de plus en plus de joueurs de couleur

Inégalités

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

musique

AFP

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Web

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

Musique

Enrico Macias veut retourner dans son Algérie natale avant la fin de sa vie

Enrico Macias veut retourner dans son Algérie natale avant la fin de sa vie