mis à jour le

Soudan: l'OIM organise le rapatriement de 1.500 Sud-Soudanais

L'organisation internationale pour les migrations (OIM) organise samedi le rapatriement par la route de 1.500 Sud-Soudanais bloqués depuis deux ans dans les environs de Khartoum.

"Ils veulent rentrer chez eux", a expliqué à l'AFP Mario Lito Malanca, chef de mission de l'OIM au Soudan, estimant à près de 20.000 le nombre de candidats au retour "échoués" près de Khartoum depuis plus de deux ans.

Sans argent pour effectuer le voyage par eux-mêmes, beaucoup vivent sous des abris de fortune bricolés à partir de leurs maigres possessions, dans des conditions que l'ONU a qualifiées de "consternantes".

Des millions de Sud-Soudanais ont fui au nord pendant la guerre civile (1983-2005) qui a abouti à la sécession du Soudan du Sud en juillet 2011. Environ 1,8 million d'entre eux sont rentrés au pays depuis 2007, selon l'OIM, qui a assuré en 2011 et 2012 le rapatriement de plus de 39.000 Sud-Soudanais.

Au Soudan, les Sud-Soudanais sont officiellement considérés comme des étrangers depuis avril 2012. Leur accès aux services sociaux est très limité, et les fonctionnaires ont perdu leur emploi.

L'OIM a lancé en novembre un appel à ses membres donateurs pour récolter 10 millions de dollars destinés à aider Khartoum et Juba à assurer un rapatriement "sûr et digne" aux 20.000 Sud-Soudanais qui l'attendent autour de la capitale soudanaise.

Mais l'appel n'a pas été entendu et l'OIM a dû puiser dans ses fonds propres pour fournir les bus et les camions qui doivent partir samedi, sous la protection des forces de l'ordre des deux pays.

En novembre, l'Africa Inland Church avait organisé un convoi similaire, le premier depuis des mois, pour 1.600 personnes à partir de Kosti, au sud de Khartoum, grâce à des donateurs étrangers.  

AFP

Ses derniers articles: Amical: le match Nigeria-Burkina Faso  Sierra Leone: un étudiant tué par la police pendant une manifestation  Maroc: arrestation des assassins présumés d'un député 

rapatriement

AFP

Rapatriement en Ethiopie de 223 migrants illégaux emprisonnés au Malawi

Rapatriement en Ethiopie de 223 migrants illégaux emprisonnés au Malawi

AFP

Crash en Egypte: début du rapatriement des Britanniques de Charm el-Cheikh

Crash en Egypte: début du rapatriement des Britanniques de Charm el-Cheikh

AFP

Crash dans le Sinaï: Londres prépare le rapatriement des touristes britanniques

Crash dans le Sinaï: Londres prépare le rapatriement des touristes britanniques