mis à jour le

Reuters
Reuters

Sommet de l'Elysée: encore une rencontre pour rien

Les espoirs de paix sur le continent sont ruinés par nombre de dirigeants qui participaient à cette conférence.

C'en est donc terminé avec le sommet Afrique-France, dit Sommet de l’Élysée. La rencontre dont le thème portait sur la paix et la sécurité en Afrique s’est achevée le 7 décembre, à Paris.

Cette 26e rencontre franco-africaine a été éclipsée par la disparition de Nelson Mandela, le 5 décembre. Elle a aussi été marquée par la crise centrafricaine et le début de l'intervention militaire française dans ce pays. La France et une quarantaine de chefs d’État et de gouvernement du continent se sont mis d’accord sur la nécessité de mettre rapidement en place, d’ici 2015, une force africaine de réaction rapide.

Seulement, comme le souligne l'ONG Survie, il y a fort peu à attendre des conclusions de ce sommet. La force de réaction rapide, proposée par le président français, va coûter cher. Et il est peu sûr que les autres pays de l'Union européenne veuillent participer à un tel projet. Par ailleurs, ajoute Survie, la plupart des dirigeants africains présents à Paris sont les premiers à représenter une vraie menace pour la paix et la sécurité du continent.

Slate Afrique

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Bangui

AFP

Centrafrique: quatre morts

Centrafrique: quatre morts

AFP

Centrafrique: un chef de guerre accuse Bangui d'alimenter les violences

Centrafrique: un chef de guerre accuse Bangui d'alimenter les violences

AFP

Afrique centrale: bac "mention médiocre" de Bangui

Afrique centrale: bac "mention médiocre" de Bangui

Centrafrique

AFP

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

AFP

Toujours face aux violences, la Centrafrique peine

Toujours face aux violences, la Centrafrique peine

AFP

Des ONG s'alarment du "chaos" en Centrafrique

Des ONG s'alarment du "chaos" en Centrafrique

Paris

AFP

La "Françafrique", des liens sulfureux entre Paris et l'Afrique de l'Ouest

La "Françafrique", des liens sulfureux entre Paris et l'Afrique de l'Ouest

AFP

Saad Hariri a quitté Paris pour Le Caire

Saad Hariri a quitté Paris pour Le Caire

AFP

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique