mis à jour le

Étudiants de l’université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal, REUTERS/Joe Penney
Étudiants de l’université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal, REUTERS/Joe Penney

Les étudiants dakarois et les marchands de sommeil

Vous pouvez toujours aller étudier au Sénégal, mais il y a peu de chances que vous y trouviez un logement décent.

Le Sénégal attire chaque année des milliers d’étudiants issus de toute l’Afrique. Le problème, c'est qu'une fois sur place, la plupart d’entre eux peinent à trouver un logement, rapporte le site Œil d’Afrique.

«Ici, le plus difficile c’est d’avoir un logement pour mieux étudier. Le problème d’écoles ne se pose pas», explique un étudiant Malien.

Mais s'il est si difficile de se loger dans la capitale sénégalaise, c'est d'abord parce que les loyers de Dakar sont trop chers. Ainsi pour une petite chambre de moins de 2 mètres carrés, il faut débourser la somme de 50.000 francs CFA par mois (environ 76 euros), selon les quartiers.

Et lorsqu’ils ne trouvent pas, ceux qui n’ont pas de proches sur place ont alors deux choix: vivre chez un habitant ou se rendre dans une agence immobilière, dont les tarifs sont bien plus chers que ceux des particuliers.

«Il m'a fallu plusieurs mois pour avoir un logement, afin de poursuivre mes études. Au début, j’étais chez un ami en attendant de trouver une chambre. Les agences sont très chères. Elles demandent des cautions de trois voire quatre mois. Ce qui est très difficile», raconte Alice une Ivoirienne.

Avec l’arrivée massive des étrangers, le prix du logement dans les quartiers près des universités a fortement augmenté. Cependant, cette situation ne devrait pas s’éterniser. Le gouvernement sénégalais envisage d’adopter une loi pour encadrer le secteur de l’immobilier et effectuer une baisse générale des prix.

Lu sur Œil d'Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Dakar

AFP

Sénégal: protestations

Sénégal: protestations

AFP

Sénégal: la majorité a remporté les législatives

Sénégal: la majorité a remporté les législatives

AFP

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

étudiants africains

étrangers

Dur d'être noir au Maroc

Dur d'être noir au Maroc

Vu du Cameroun

«Printemps arabe» et «printemps érable» ont un tronc commun

«Printemps arabe» et «printemps érable» ont un tronc commun

logement

AFP

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

Sans abris

La grosse farce du logement en Algérie

La grosse farce du logement en Algérie

Présidentielle algérienne

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales