mis à jour le

La France change d'ambassadeur en Centrafrique avant une action militaire

La France a décidé de changer son ambassadeur en République centrafricaine, au moment où elle s'apprête à déployer un millier de soldats dans ce pays en plein chaos, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères.

"Nous avons proposé aux autorités centrafricaines la nomination d'un nouvel ambassadeur", a déclaré à la presse le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal. Il a précisé qu'une nouvelle affectation avait été proposée à Serge Mucetti, dont c'était le premier poste d'ambassadeur et qui n'était en Centrafrique que depuis un an et demi.

Le porte-parole n'a pas fourni d'explication sur les raisons de cette mutation mais de source diplomatique, elle est liée "aux changement de circonstances".

En mars, deux mois après l'intervention française au Mali, Paris avait aussi changé d'ambassadeur, remplaçant Christian Rouyer par Gilles Huberson, un diplomate atypique au passé militaire.

Le magazine Jeune Afrique, qui a révélé le rappel de M. Mucetti sur son site internet, a souligné qu'au moment du coup d'Etat qui a renversé l'ex-président centrafricain François Bozizé, le 24 mars 2013, l'ambassade de France avait été "critiquée pour sa gestion légère des ressortissants français".

Le nom du remplaçant de M. Mucetti à Bangui n'a pas été annoncé à ce stade.

M. Mucetti avait été nommé ambassadeur en mars 2012, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, et avait pris ses fonctions en mai 2012. Diplomate de carrière, ayant effectué plusieurs postes à l'étranger, il était auparavant directeur de cabinet du secrétaire d'Etat chargé des Français de l'étranger, à l'époque Edouard Courtial.

Centrafrique

AFP

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

AFP

Toujours face aux violences, la Centrafrique peine

Toujours face aux violences, la Centrafrique peine

AFP

Des ONG s'alarment du "chaos" en Centrafrique

Des ONG s'alarment du "chaos" en Centrafrique

France

AFP

La France prête

La France prête

AFP

Niamey:

Niamey:

AFP

Au Niger et au Tchad, la France veut repérer les réfugiés déterminés

Au Niger et au Tchad, la France veut repérer les réfugiés déterminés

militaire

AFP

Soudan: le chef d'une milice du Darfour sera jugé par une cour militaire

Soudan: le chef d'une milice du Darfour sera jugé par une cour militaire

AFP

Les élus américains s'inquiètent de la présence militaire en Afrique

Les élus américains s'inquiètent de la présence militaire en Afrique

AFP

Tunisie: 8 migrants noyés dans une collision avec un navire militaire

Tunisie: 8 migrants noyés dans une collision avec un navire militaire