mis à jour le

Abdelaziz Bouteflika, Algérie novembre 2012 / Reuters
Abdelaziz Bouteflika, Algérie novembre 2012 / Reuters

Peut-on tout dire sur Bouteflika?

Une sortie de l'animateur Ruquier sur le président Bouteflika divise les Algériens.

On commençait à oublier tous les sarcasmes provoqués par la décision du Front de libération nationale (FLN), le parti du président Abdelaziz Bouteflika de désigner ce dernier candidat à l’élection présidentielle algérienne de 2014. Même si Abdelaziz Bouteflika, âgé de 76 ans et affaibli par la maladie, n’a toujours pas fait savoir s’il est candidat pour un quatrième mandat ou non, les commentaires et les moqueries ont été amers, surtout en Algérie. Mais tant que ceux-ci étaient faits par les Algériens, tout allait bien.

Seulement, depuis le week-end dernier, l’animateur français Laurent Ruquier provoque la colère des Algériens, qui semblent lui reprocher de s’être moqué de leur président. Que s’est-il passé? Ceux qui n’ont pas regardé l’émission ont certainement  vu passer sur le Web une vidéo extraite de l’émission où l’on voit Laurent Ruquier se moquer d’une énième candidature de Bouteflika.

L’animateur s’interroge avec dérision, «qui finira le premier dans l’urne, le bulletin ou l’urne?». La sortie divise les internautes algériens, entre ceux  qui se demandent de quoi Ruquier se mêle.

«De quoi on se mêle ! Vous avez de la peine pour nous ou quoi?», commente un internaute. D’autres, en revanche, soutiennent la démarche.

 

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Algérie

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

AFP

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

AFP

Un écrivain humilié

Un écrivain humilié

Bouteflika

AFP

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

AFP

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

AFP

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

humour

Bienvenue au Gondwana

«Les humoristes africains ne font plus de politique»

«Les humoristes africains ne font plus de politique»

Think different

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

Actualités

Humour : la réaction des députés à la venue de l'armée rouge à Carthage

Humour : la réaction des députés à la venue de l'armée rouge à Carthage