mis à jour le

On vous le dit

Sellal promet une aide à la famille du supporter décédé   Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a promis une aide financière à la famille du jeune supporter décédé à Oued Fodda, après la victoire de l'équipe nationale face au Burkina Faso. Il a été interpellé sur le sujet par un citoyen lors de la rencontre qui s'est tenue, jeudi dernier,  avec la société civile à Chlef. Une somme de 70 millions de centimes sera ainsi versée  par la wilaya de Chlef au profit des proches de la victime sortie dans la rue pour fêter la qualification des Verts, lorsqu'elle a été renversée par un véhicule qui roulait à vive allure. B. Y. , 12 ans, vient donc s'ajouter aux 19 autres supporters décédés dans des accidents divers à travers le territoire national. Service public, dites-vous !   Entre le discours optimiste portant sur la réhabilitation du service public et la réalité cauchemardesque d'une administration publique artisanale et inopérante, le décalage est tel qu'il est difficile d'espérer des jours meilleurs. Un petit exemple suffit pour illustrer cette triste réalité. Pour le transfert du fameux certificat de capacité, un document incontournable pour le renouvellement du permis de conduire d'une commune à une autre, toutes deux se trouvant dans la même wilaya, il a fallu plus de six mois. Que dire alors d'autres dossiers et documentaires interwilayas. Notre administration est complètement gangrenée et la situation ne fait qu'empirer. Le service public n'a jamais existé pour parler de réhabilitation. Il faudrait plutôt l'inventer... 50 jeunes entrepreneurs de start-up à Sétif   Encadrés par des consultants de renom, 50 jeunes entrepreneurs (ingénieurs, médecins, licenciés et autres) des Hauts-Plateaux sétifiens ont participé, du 19 au 21 novembre, aux premières Journées de l'entrepreneuriat. Co-organisé par la dynamique association YES et l'institut MBI de Sétif, le rendez-vous, s'inspirant de la  Global Entrepreneur-ship-week -- un événement mondial organisé cette année dans 140 pays -- a été fructueux. Sachant qu'en trois jours de ce star-tup week-end, des jeunes ont développé  des idées de business modèle. Les nouveaux créateurs se sont, en outre, vu proposer des exposés, des ateliers et des possibilités de réseautage.   87 retraits de permis de conduire  en octobre à Aïn Defla   La cellule de communication de la sûreté de wilaya de Aïn Defla indique avoir enregistré 1488 infractions routières au cours du mois d'octobre  dernier. Le bilan fait état également de 87 retraits immédiats du permis de conduire, 85 délits routiers et 65 cas d'immobilisation et mise en fourrière de véhicules. S'agissant du maintien de l'ordre lors de manifestations sportives et culturelles, les services de sécurité en charge de ce volet indiquent avoir effectué pas moins de 239 opérations.  Au total, les services de la sécurité routière en milieu urbain ont enregistré durant la même période 14 accidents qui se sont soldés par 16 blessés et trois décès, d'après le communiqué.   Accidents de la route : 4 décès et 11 blessés en deux jours   Quatre personnes sont décédées et 11 autres blessées dans plusieurs accidents de la circulation, dont 6 mortels, durant la période allant du 20 au 21 novembre, a indiqué hier la Protection civile dans un communiqué. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Biskra avec un décès et 5 personnes blessées suite à une collision entre deux véhicules légers sur la RN31 dans la commune de Chetma, a précisé le communiqué.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien