mis à jour le

Recours et réclamations : la tactique de la fédération burkinabé contre les Fennecs

Le match entre le Burkina Faso et l'Algérie s'est terminé sur le pelouse... mais pas encore dans les couloirs de la Fifa ! Le Burkina Faso a décidé de jouer une troisième mi-temps, et désormais il affronte les Fennecs à coups de recours et de plaintes.

Les Burkinabés éliminés lors du match barrage du mardi 19 novembre, semblent avoir encore l'espoir d'aller au Brésil, pour participer à la coupe du monde. Une envie qui explique les différentes plaintes et réclamations déposées auprès de la Fifa concernant aussi bien l'arbitrage de M. Badara Diatta, que les joueurs de l'équipe nationale. Rappelons que le dernier recours en date a été déposé auprès de la Fifa, par les Burkinabés pour invalider la titularisation de Madjid Bougherra. 

Une piqûre pour endormir le supporters ?  

Ces méthodes seraient-ils un moyen pour calmer les supporters burkinabés frustrés de rater de peu leur première qualification au Mondial 2014 ? La fédération burkinabé de football semble vouloir utiliser tous les moyens afin d'éviter le cyclone médiatique qui allait toucher son bureau. Après leur victoire douteuse face à l'équipe nationale algérienne lors du match aller (3-2), la fédération burkinabé ne pouvait se permettre cette défaite. C'est pourquoi jusqu'au bout elle a tenté d'offrir un nouvel espoir à ses supporters.

Résultat : les burkinabés sont sortis célébrer les recours et les plaintes !

Et la recette a pris ! Après le recours déposé au niveau de la Fifa et la folle rumeur qui a rodé le 20 novembre au Burkina Faso à propos de la disqualification de l'Algérie, le peuple burkinabé a défilé pour célébrer la ... fausse qualification de leur équipe. L'information a fait le tour du pays à la vitesse de la lumière, de telle sorte que le Secrétaire général du ministère des Sports et des loisirs burkinabé Ahmed Sory Ouattara, a dû démentir cette rumeur en publiant un communiqué de presse.

Emporté par l'effervescence du match, les supporters ont préféré croire à cet espoir au lieu de remettre en question les dirigeants de leur fédération. Notamment sur la mauvaise gestion de l'accueil de leur équipe contrainte de loger à l'Hôtel el Wouroud à Blida proche du stade Tchaker, sans sécurité. Résultat des courses : une horde de supporters algériens les avait empêcher de dormir à la veille de la rencontre.

Ingénieux coup de la part de la fédération burkinabé 

Après cette folle rumeur concernant la qualification des étalons et puis la plainte contre Bougherra déposée au près de la Fifa, la FBF a fait une belle diversion. Elle reste ainsi à l'abri de tout reproche, le temps que la Fifa analyse ses requêtes. Or le suspens et le silence de la Fifa ne dureront pas éternellement. Il ne reste plus qu'à attendre le verdict, qui confirmera sans doute la qualification des Fennecs au mondial 2014.

Mohamed Haouat

The post Recours et réclamations : la tactique de la fédération burkinabé contre les Fennecs appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Fennecs

AFP

Africains d'Europe: Slimani et Mahrez, Fennecs des surfaces

Africains d'Europe: Slimani et Mahrez, Fennecs des surfaces

Mondial 2014

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

AFP

Mondial: après l'Allemagne, les supporteurs des Fennecs rêvent des Bleus

Mondial: après l'Allemagne, les supporteurs des Fennecs rêvent des Bleus