mis à jour le

Sellal en visite

C'est aux cris de «Mizirya,Tahya El Djazaïr» (la misère, vive l'Algérie) que le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a été accueilli, jeudi dernier, au pôle universitaire Ouled Farès, à 15 km au nord de Chlef. Le responsable de l'Exécutif gouvernemental, qui voulait les écouter, s'est retrouvé au milieu d'une foule de protestataires mécontents qui dénonçaient leurs mauvaises conditions d'accueil. Ils réclamaient notamment une prise en charge des problèmes de transport, de restauration et de sécurité à l'entrée de l'enceinte universitaire. «Nous sommes contraints tous les jours de prendre plusieurs correspondances pour rejoindre l'université. De plus, on nous oblige à parcourir un long trajet à pied entre l'accès principal et les différents instituts. Le calvaire dure depuis la rentrée universitaire sans qu'aucun responsable s'en soucie», ont-ils lancé à l'adresse du Premier ministre, qui a ordonné la prise en charge immédiate de ce dossier. Il faut signaler que le nouveau pôle universitaire Ouled Farès est venu se substituer au campus de Haï Salem, dans la commune de Chlef.Malheureusement, les conditions ne sont pas encore réunies pour accueillir les étudiants de la région, qui sont au nombre de 15 000. Par ailleurs, le Premier ministre, qui était attendu sur le dossier du préfabriqué datant du séisme de 1980, a su répondre à l'attente des 18 000 familles concernées en annonçant un «programme exceptionnel» au profit de la wilaya. «Ce programme est destiné à éradiquer de façon définitive les chalets et l'habitat précaire pour permettre aux citoyens de la wilaya d'accéder à des habitations décentes. J'affirme solennellement devant vous et les autorités locales que ce programme est un engagement irréversible des plus hautes autorités du pays et qu'il ne sera admis, pour sa concrétisation et sa réalisation, aucune excuse ni retard ni atermoiement. Surtout que nous avons activé et facilité toutes les procédures administratives concernant ces projets», a souligné Abdelmalek Sellal lors d'une rencontre avec la société civile. A noter que le Premier ministre était accompagné de 11 ministres au cours de cette visite qui l'a mené dans les communes de Chlef, Ouled Farès, Medjadja, Oued Sly et Ténès.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Sellal

AFP

L'ex-Premier ministre algérien Sellal écroué

L'ex-Premier ministre algérien Sellal écroué

AFP

Algérie: l'ex-Premier ministre Sellal entendu par un juge d'instruction

Algérie: l'ex-Premier ministre Sellal entendu par un juge d'instruction

Djamila Ould Khettab

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

visite

AFP

Soudan: le Premier ministre égyptien en visite

Soudan: le Premier ministre égyptien en visite

AFP

Le coronavirus interdit de visite dans la plus grande prison du Mali

Le coronavirus interdit de visite dans la plus grande prison du Mali

AFP

Libye: visite surprise du chef de la diplomatie turque

Libye: visite surprise du chef de la diplomatie turque

étudiants

AFP

Présidentielle en Côte d'Ivoire: échauffourrées

Présidentielle en Côte d'Ivoire: échauffourrées

AFP

Coronavirus en Afrique: la télévision comme tableau noir pour élèves et étudiants

Coronavirus en Afrique: la télévision comme tableau noir pour élèves et étudiants

AFP

Algérie: les étudiants

Algérie: les étudiants