mis à jour le

Afrique du Sud: un 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercial

Un deuxième corps a été découvert samedi, quatre jours après l'effondrement du toit d'un centre commercial en construction près de Durban (est), a indiqué la police sud-africaine.

"Nous pouvons confirmer que le corps d'un homme de 51 ans a été retrouvé, ce qui porte le bilan à deux morts" et 29 blessés, a déclaré le porte-parole de la police Thuli Zwane à l'AFP.

"Nous pensons que c'est la personne qui était encore portée disparue", mais "nous ne sommes pas sûrs qu'il n'y ait plus personne sous les gravats", a noté le policier, ajoutant que les opérations de secours se poursuivaient.

Interrompues mercredi, les recherches avaient repris le lendemain quand un entrepreneur avait fait savoir que l'un de ses employés manquait toujours à l'appel.

Après l'effondrement du toit du centre commercial en construction mardi à Tongaat, dans la grande banlieue nord de Durban, les secours avaient d'abord estimé qu'une cinquantaine de personnes étaient sans doute restées coincées sous les décombres, avant de réduire ce nombre à une trentaine, puis de reconnaître qu'ils n'en savaient rien.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte, la mairie d'eThekwini (la communauté urbaine qui englobe Durban et Tongaat) accusant directement le promoteur, qui a poursuivi les travaux malgré une décision de justice lui ordonnant de les stopper pour des raisons de sécurité, alors qu'aucun plan n'avait été approuvé.

Afrique

AFP

Affaire Uramin: les juges sur la piste des intermédiaires d'Areva en Afrique

Affaire Uramin: les juges sur la piste des intermédiaires d'Areva en Afrique

AFP

Afrique du Sud: une chanson de la lutte anti-apartheid au coeur d'un licenciement controversé

Afrique du Sud: une chanson de la lutte anti-apartheid au coeur d'un licenciement controversé

AFP

La crise du Golfe menace les efforts de paix en Afrique de l'Est (UE)

La crise du Golfe menace les efforts de paix en Afrique de l'Est (UE)