mis à jour le

Mauritanie : les élections législatives et municipales auront lieu samedi 23 novembre

Les élections législatives et municipales en Mauritanie, boycottées par une partie de l'opposition, auront lieu samedi 23 novembre. "Nous menons notre première élection en tant que parti constitué", a affirmé le président de l'UPR, Mohamed Mahmoud Ould Mohamed Lemine, lors d'un meeting jeudi soir à Nouakchott, clôturant la campagne électorale entamée le 8 novembre. L'Union pour la République (UPR), parti du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz créé en 2009, connaîtra en effet sa première joute électorale.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mauritanie

AFP

La Mauritanie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar

La Mauritanie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar

AFP

Des émissaires du Maroc reçus en Mauritanie

Des émissaires du Maroc reçus en Mauritanie

AFP

Gaz: BP investit 1 md de dollars en Mauritanie et au Sénégal

Gaz: BP investit 1 md de dollars en Mauritanie et au Sénégal

élections

AFP

Zimbabwe: le vice-président promet des élections libres et équitables

Zimbabwe: le vice-président promet des élections libres et équitables

AFP

Lesotho: dépouillement en cours après des élections "calmes"

Lesotho: dépouillement en cours après des élections "calmes"

AFP

Elections législatives au Lesotho: coalition instable en vue

Elections législatives au Lesotho: coalition instable en vue

législatives

AFP

Au Lesotho, deux anciens Premiers ministres favoris des législatives

Au Lesotho, deux anciens Premiers ministres favoris des législatives

AFP

Sénégal: l'ex-président Wade candidat aux législatives

Sénégal: l'ex-président Wade candidat aux législatives

AFP

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives