mis à jour le

Visite royale

La solidité de l’axe Rabat-Washington projette une “influence stabilisatrice positive dans la région du Maghreb et du Sahel sur les plans économique et de développement”, souligne le Président de la toute puissante Commission des Affaires étrangères du Sénat, Robert Menendez, dans une lettre adressée, jeudi, au Président Barack Obama, à l’occasion de la visite de travail du Roi Mohammed VI aux Etats-Unis.

“Nous vous adressons cette lettre afin de vous exhorter à saisir l’opportunité de la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Washington pour consolider davantage notre amitié historique avec le Maroc, une relation qui date de 1777″, lit-on dans cette lettre, co-signée avec le Président de la sous-commission en charge du Proche-Orient, le sénateur Tim Kayne.

D’un point de vue géostratégique régional, “le fort partenariat entre le Maroc et les Etats-Unis projette une influence stabilisatrice positive dans la région du Maghreb et du Sahel sur les plans économique et de développement”, estiment MM. Menendez et Payne, en insistant sur l’impérieuse nécessité pour Washington de raffermir ses liens avec le Maroc, “un allié clé en Afrique du nord”, en vue de faire face aux menaces qui pèsent sur cette partie du monde.

La lettre fait observer que la Dialogue stratégique, lancé en septembre 2012 entre les Etats-Unis et le Royaume, “fournit une excellente plateforme permettant aux deux nations d’oeuvrer ensemble en vue de faire prévaloir une vision modérée et prospère de l’Afrique du nord et de vaincre l’extrémisme et l’obscurantisme”.

Cette plateforme constitue aussi un cadre idoine pour promouvoir la coopération dans les domaines politique, sécuritaire, économique, ainsi que dans les domaines de l’éducation et des affaires culturelles.

“Il est grand temps d’élargir de manière active notre coopération dans chacun de ces domaines, dans le but de rendre notre partenariat encore meilleur avec le Royaume du Maroc et mettre en avant nos intérêts communs”, souligne ces deux chefs de file à la Chambre haute du Congrès.

L’accord de libre-échange liant Rabat et Washington, “l’unique en son genre dans le continent africain devrait être utilisé de manière encore plus intense au service du développement économique, de la promotion des investissements et de l’augmentation des exportations américaines”, poursuit-on.

Les signataires de la lettre “applaudissent”, par ailleurs, “la coopération entre les Etats-Unis et le Maroc en matière de lutte anti-terroriste, contribuant ainsi à faire face aux menaces d’Al-Qaida dans le Maghreb Islamique”, en exhortant le Président Obama “à explorer de nouveaux domaines de coopération sécuritaire y compris la sécurité des frontières et la non-prolifération”.

“M. le Président, nous sommes confiants que vous allez saisir entièrement l’opportunité qu’offre la visite de Sa Majesté le Roi pour approfondir davantage notre partenariat avec le Maroc, un partenaire clé et nous sommes disposés à oeuvrer de concert avec vous en vue d’atteindre ces objectifs”, concluent-ils.

 

LNT/MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

visite

AFP

Soudan du Sud: des membres de la société civile menacés après la visite de l'ONU

Soudan du Sud: des membres de la société civile menacés après la visite de l'ONU

AFP

Egypte: le chef de la diplomatie en Israël pour une rare visite

Egypte: le chef de la diplomatie en Israël pour une rare visite

AFP

Hollande en visite express

Hollande en visite express

Washington

AFP

Soudan du Sud: Washington menace Juba d'un embargo sur les armes

Soudan du Sud: Washington menace Juba d'un embargo sur les armes

AFP

RDC: Washington redoute des violences si Kabila s'accroche au pouvoir

RDC: Washington redoute des violences si Kabila s'accroche au pouvoir

AFP

Libye: Washington sanctionne le principal opposant au gouvernement d'union

Libye: Washington sanctionne le principal opposant au gouvernement d'union

sénat

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

AFP

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

AFP

Burundi: le Sénat saisit la Cour constitutionnelle sur la légalité d'un 3e mandat du président

Burundi: le Sénat saisit la Cour constitutionnelle sur la légalité d'un 3e mandat du président