mis à jour le

Les ex-rappelés du service national interpellent le Sénat

Les ex-rappelés du service national entre 1995 et 1999 se disent délaissés par l'Etat. Avant-hier, plusieurs centaines de ces hommes mobilisés durant les années du terrorisme se sont rassemblés à travers plusieurs wilayas pour réitérer leur volonté de ne rien lâcher jusqu'à ce que leurs doléances soient prises en charge. «Nous interpellons les hautes autorités, civiles et militaires de nous rétablir dans nos droits. Nous étions prêts à mourir pour ce pays», a déclaré Mohamed Ameziane Zekri, porte-parole du mouvement à Bouira. M. Zekri a déclaré qu'une requête a été remise aux membres du Sénat qui voteront incessamment la loi de finance 2014. Ce porte-parole dénonce le fait que la commission des finances de l'APN ait rejeté l'article 95 de la LFC qui comporte la prise en charge des ex-rappelés de l'ANP.         

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

national

AFP

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

AFP

Soudan du Sud: Kiir annonce un cessez-le-feu et ouvre un dialogue national

Soudan du Sud: Kiir annonce un cessez-le-feu et ouvre un dialogue national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

sénat

AFP

Sénat supprimé en Mauritanie

Sénat supprimé en Mauritanie

AFP

Les Mauritaniens se prononcent par référendum sur la suppression du Sénat

Les Mauritaniens se prononcent par référendum sur la suppression du Sénat

AFP

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat