mis à jour le

Touggourt : la marche des chômeurs avortée et huit membres du CNDDC interpellés

La marche des chômeurs, organisée hier dans la ville de Touggourt, a été empêchée par les services de police, nous a indiqué par téléphone Belkacem Khencha, délégué régional et vice-président du bureau national du Comité national de défense des droits des chômeurs (CNDDC). L'action initiée par le bureau local de la coordination a vu la participation de la majorité des membres du bureau national qui ont été tous interpellés, d'après la même source. Parmi les concernés par l'interpellation, Aïbek Abdelmalek (président du bureau national), Rachid Aouine (responsable de communication), Tahar Belabès (porte-parole de la CNDDC), deux membres du bureau de Oued Souf et deux autres du bureau local de Touggourt. «Notre action était pacifique, contrairement à l'intervention des forces de l'ordre qui était violente. Les policiers ont blessé Aïbek Abdelmalek à l'½il. Où sont donc les promesses de liberté avancées par Sellal ?», s'interroge Belkacem Khencha. L'empêchement des actions organisées par la CNDDC n'est pas nouveau pour les chômeurs, qui ont l'habitude de faire face aux interventions musclées des forces de l'ordre. «Si les interventions des forces policières sont devenues de plus en plus rudes, c'est parce que le système se sent aujourd'hui à l'abri des revendications du changement et loin de l'air des révolutions arabes, ajoute B. Khencha. Nous ne baisserons pas le bras et nous continuons à lutter par les moyens dont nous disposons pour que triomphe la cause du chômeur en Algérie.» 

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

marche

AFP

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

AFP

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

chômeurs

AFP

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

AFP

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

Tunisie: des chômeurs tentent d'entrer dans le siège du gouvernement, des blessés

AFP

Tunisie: un poste de police attaqué par des jeunes chômeurs

Tunisie: un poste de police attaqué par des jeunes chômeurs