mis à jour le

19 morts pour fêter le mondial : après la joie le deuil

Omrane, Athmane, Kamel et les autres ne verront jamais la Coupe du monde. Ils font partie des 19 victimes lors des manifestations de joie d'après-match. Alors que le Premier ministre fait des rapprochements entre qualification et 4e mandat, le gouvernement n'a adressé aucune condoléance aux familles. Tipasa : Athmane, 12 ans, meurt écrasé par une fourgonnette Athmane Mostefaoui, 12 ans, respirait la vie. Dès le coup de sifflet final du match Algérie-Burkina Faso, le petit basketteur s'est précipité avec l'emblème national pour laisser éclater sa joie dans la rue, fêter la qualification de son pays pour le prochain Mondial du football au Brésil, à l'instar de ses compatriotes. Le destin a voulu qu'il perde sa vie dans la rue, sous les pneus d'une camionnette de marque japonaise. Le véhicule était conduit par un autre jeune dont la famille vit à Hadjret Ennous, paisible localité côtière située près de la centrale électrique Lavalin. Klaxons, youyous et cris hystériques se mêlaient dans une atmosphère de fête. Athmane décide alors de grimper à l'arrière de la camionnette, alors qu'une grappe humaine s'accroche des deux côtés de la petite benne de la camionnette. Suite à une man½uvre du chauffeur qui ne voulait pas transporter tous ces supporters enveloppés de l'emblème national, Athmane, perdant l'équilibre, glisse alors sous le véhicule. Blessé par une roue, il succombera après une nouvelle marche arrière. Sa mère, qui assiste à la scène, crie de toutes ses forces, en vain, pour prévenir le conducteur. Athmane s'était engagé dans le basket-ball depuis 2010 avec l'équipe de Hadjret Ennous. Le 1er novembre dernier, avec la sélection U12 de la wilaya de Tipasa, il avait participé au tournoi interligues à Sétif. La semaine passée, avec l'équipe benjamine de sa ville, il avait joué son dernier match dans un tournoi, à Ahmeur El Aïn. Les habitants de l'ex-Fontaine du Génie sont sous le choc. -Béjaïa : quatre jeunes tués dans un accident de voiture près d'Akbou Un accident de la circulation a coûté la vie à quatre personnes dans la soirée de mardi à mercredi sur la RN26, au lieudit Azaghar, à la sortie d'Akbou, à 70 km au sud-ouest de Béjaïa. Les passagers d'un véhicule léger sont morts sur le coup après une collision avec un semi-remorque qui roulait en sens inverse. La puissance du choc était telle que la Protection civile n'a pu identifier que deux victimes parmi les quatre évacuées vers l'hôpital : Kamel Lahdiri, 33 ans, chanteur, et Fatah Ibelaiden, 29 ans. Selon les habitants d'Akbou, Hichem et Ghasset, les deux autres victimes, étaient lycéens. -Biskra : un camion de supporters percute un groupe de fans Le drame le plus tragique a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi à Tolga, à 38 km au sud-ouest de Biskra, où un camion chargé de supporters a percuté un groupe de fans. Quatre passagers âgés de 13 à 26 ans ont péri sur le coup. Une cinquième victime a succombé à ses blessures mercredi matin, à l'hôpital de Tolga. Dans la même nuit, à Aïn Naga, à 65 km de Biskra, un jeune de 26 ans, roulant à vive allure, a perdu la vie suite au renversement de son véhicule. A Guelma, parmi les supporters sortis en masse dans les rues, suite à une bagarre autour d'un carte mémoire de téléphone, un supporter de 19 ans a reçu un coup de couteau mortel au thorax à la cité DNC, sur les hauteurs de la ville. La victime succombera à ses blessures mercredi à 3h du matin à l'hôpital Docteur Okbi de Guelma. A Constantine et à Mila, deux personnes ont été terrassées par une crise cardiaque durant le match, alors qu'après le coup de sifflet final, à Annaba, un jeune homme de 17 ans a trouvé la mort à bord d'une Renault Clio lors d'une collision avec un autre véhicule de type Chevrolet au rond-point de la cité Boukhadra. Même sort pour un homme de 60 ans, qui a péri suite à une chute d'une camionnette au quartier la Zaouïa, à Tébessa. Les urgences des hôpitaux de plusieurs villes à l'Est se sont retrouvées débordées, ce qui a nécessité la mobilisation d'équipes supplémentaires. Le bilan de la Protection civile et des structures sanitaires à Constantine, Annaba, Skikda, Biskra, Guelma, Jijel et Tébessa fait état, en une seule nuit, de plus de 200 blessés, victimes de chutes, de collisions entre véhicules et d'agressions à l'arme blanche. -Médéa : Omrane, 29 ans, se tue en tombant d'un camion La modeste famille Saâdaoui, du quartier Oued Zitoune, ne s'attendait guère à un tel malheur. En ce mardi plein de joie, Omrane, 29 ans, père d'un enfant de 2 ans, s'est tué en tombant d'un camion sur lequel il défilait. Il laisse un orphelin mais aussi une épouse, une mère et quatre s½urs. Après la mort de son père, c'est lui qui prenait prendre en charge toute sa famille, qui avait trouvé refuge dans un abri de fortune dans le quartier périphérique de Médéa. Tout le voisinage est consterné par la perte de Omrane, qui «travaillait durement pour subvenir aux besoins des siens.» Cinq autres jeunes de 14 ans à 21 ans ont également été blessés et retenus à l'hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa. Sept accidents de la circulation ont fait cinq blessés à Médéa, Ksar El Boukhari, Benchicao et El Omaria. -Mostaganem : un jeune de 16 ans meurt sur la route Un jeune homme de 16 ans, originaire du douar Merzouka (Kheir Eddine) a trouvé la mort dans un accident. Un véhicule utilitaire a percuté le fourgon à bord duquel il se trouvait avec des amis, pour fêter la victoire des Verts. Le fourgon s'est renversé au rond-point de Sidi Othman (Sayada) à quelques kilomètres de Mostaganem. La Gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident, qui a en outre causé 7 blessés graves.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

morts

AFP

Affrontements dans le centre de la RD Congo : 23 morts

Affrontements dans le centre de la RD Congo : 23 morts

AFP

Nigeria: 14 morts dans l'explosion d'un camion-citerne dans le centre

Nigeria: 14 morts dans l'explosion d'un camion-citerne dans le centre

AFP

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

deuil

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Cap-Vert: la campagne pour l'élection présidentielle suspendue pour deuil

Cap-Vert: la campagne pour l'élection présidentielle suspendue pour deuil

AFP

Burundi: décès de l'ancien président Bagaza, trois jours de deuil national

Burundi: décès de l'ancien président Bagaza, trois jours de deuil national