mis à jour le

Abattage illicite de poulet

Le désordre qui règne depuis plusieurs mois aux abords de la RN4 à hauteur de la cité Houria et de l'hôpital de la ville de Khemis Miliana, pour cause de travaux, a donné lieu à la prolifération de la vente informelle et de pratiques commerciales illicites. Aussi, le poulet vif est vendu et abattu à l'entrée de ladite cité dans des conditions  d'hygiène lamentables et à un endroit fréquenté par de nombreux passants et des automobilistes. Les odeurs nauséabondes qui s'en dégagent, ajoutées  à l'amoncellement des ordures ménagères et des flaques d'eau stagnantes portent un coup dur à une partie de ce quartier réputé pour être l'un des plus propres de la ville. Signalons en outre que des vendeurs de fruits et légumes  profitent également de la situation pour activer en toute quiétude. Il faut dire que la population de Khemis Miliana attend la réception de deux marchés de proximité, l'un sur le site sus-indiqué, et l'autre à la cité Essalam, dont il ne reste que les aménagements extérieurs pour leur  réception. Néanmoins, lancent des citoyens, les pouvoirs publics ne doivent pas fermer l'½il quand il s'agit de pratiques qui portent atteinte à la santé du consommateur et à l'environnement. Dans ce sillage, il y a lieu de souligner que l'opération de nettoyage de la même ville lancée il y a deux semaines à l'initiative des autorités de wilaya et pour une durée d'un mois ne donne pas encore les résultats escomptés en raison du problème persistant de l'enlèvement des déchets ménagers et l'absence de bacs à ordures dans certains quartiers. En outre, la dégradation des voies d'accès aux immeubles dans plusieurs sites participe à ce chaos comme à la cité Houria ou Essalem où les automobilistes sont contraints de faire des man½uvres difficiles  pour éviter le pire.                                

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

poulet

salsabil chellali

A l’approche de l’Aïd, le prix du poulet baisse

A l’approche de l’Aïd, le prix du poulet baisse

Wafaa Taha Latik - Lemag

Chine: Du poulet périmé depuis 46 ans, commercialisé

Chine: Du poulet périmé depuis 46 ans, commercialisé

Wafaa Taha Latik - Lemag

Chine: Du poulet périmé depuis 46 ans, commercialisé

Chine: Du poulet périmé depuis 46 ans, commercialisé