mis à jour le

Soudan: des rebelles tirent des obus sur la capitale du Kordofan-Sud

Des rebelles soudanais ont tiré des obus de mortier sur la capitale de l'Etat du Kordofan-Sud où ils se sont soulevés contre le gouvernement il y a deux ans, a déclaré leur porte-parole mercredi.

Le bombardement mardi de Kadougli est en représailles à un raid aérien dimanche de l'armée qui avait tué deux enfants, a déclaré à l'AFP Arnu Ngutulu Lodi, porte-parole de la branche Nord de l'Armée de libération des peuples du Soudan (SPLA-N).

"Nous avons visé des positions de l'armée" avec les obus, a-t-il précisé.

Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir si ces tirs ont fait des victimes.

Selon le porte-parole, les troupes gouvernementales ripostaient mercredi en tirant sur les positions rebelles.

Dimanche, deux enfants âgés de sept et dix ans ont été tués dans un raid de l'armée soudanaise sur la localité de Tanasa, un village situé près de la ville de Buram, au Kordofan-Sud, selon le SPLA-N.

Aucun commentaire n'avait pu être obtenu auprès de  l'armée qui limite strictement l'accès à ces régions, rendant difficile toute vérification indépendante.

Le ministre soudanais de la Défense Abdelrahim Mohammed Hussein a annoncé au début du mois que les forces armées débutaient une opération pour écraser les rebelles du Darfour, ainsi que ceux du Kordofan-Sud et du Nil bleu, deux régions frontalières du Soudan du Sud où Khartoum cherche à assoir son autorité depuis la partition en 2011.

Selon l'ONU, ces combats qui touchent sporadiquement le Kordofan-Nord, ont provoqué une grave crise humanitaire affectant un million de personnes.

AFP

Ses derniers articles: Kenya: 5 millions d'électeurs supplémentaires pour le scrutin d'août  Explosion d'un engin piégé au Kenya: 8 morts  Le corps démembré d'un Français retrouvé au Maroc 

rebelles

AFP

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

AFP

Soudan du Sud: 56 rebelles et 4 soldats tués dans des combats

Soudan du Sud: 56 rebelles et 4 soldats tués dans des combats

AFP

Nigeria: des rebelles revendiquent une attaque contre un oléoduc

Nigeria: des rebelles revendiquent une attaque contre un oléoduc

capitale

AFP

A Lagos, capitale africaine de la mode, "le trad, c'est swag"!

A Lagos, capitale africaine de la mode, "le trad, c'est swag"!

AFP

La Zambie envisage de déplacer sa capitale

La Zambie envisage de déplacer sa capitale

AFP

A Kinshasa, l'essor des malewa, gargotes de rue d'une capitale en crise

A Kinshasa, l'essor des malewa, gargotes de rue d'une capitale en crise