mis à jour le

La Côte d'Ivoire, critiquée pour sa corruption, crée un institution pour la bonne gouvernance

Le gouvernement ivoirien a annoncé ce mardi la mise en place d'une "Haute autorité pour la bonne gouvernance" alors que le pays, qui connaît une forte croissance, est critiqué par son niveau de corruption. René François Aphing-Kouassi, magistrat de formation et ministre de la Défense de 2005 à 2007 dans un gouvernement d'union nationale sous l'ancien président Laurent Gbagbo, a été nommé à la tête de cet organisme par décret du chef de l'Etat Alassane Ouattara, lu devant la presse. Dans le cadre d'un "réaménagement technique", Abdourahmane Cissé a également été nommé jeudi "ministre chargé du Budget", un nouveau portefeuille au sein du gouvernement, selon une déclaration lue par le secrétaire général de la présidence ivoirienne, Amadou Gon.

gouvernance

AFP

Congo Brazzaville: un accord avec le FMI soumis

Congo Brazzaville: un accord avec le FMI soumis

Mondial 2014

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Alerte

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola