mis à jour le

RDC : une nouvelle coalition politique pour la présidentielle de 2016

Une nouvelle coalition politique est née en République démocratique du Congo : "Sauvons la RDC", en vue de la présidentielle de 2016, selon le député de l'opposition Martin Fayulu. L'objectif de ce "regroupement momentané" est de consolider la démocratie" en veillant à la tenue des élections sénatoriales et provinciales "en 2014, 2015", avant la prochaine présidentielle qui devra se tenir "obligatoirement" en 2016, a expliqué M. Fayulu, rapporte l'AFP.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

RDC

AFP

Travail d'enfants: mise en cause, une firme chinoise dit enquêter sur la RDC

Travail d'enfants: mise en cause, une firme chinoise dit enquêter sur la RDC

AFP

Esclavage en Libye: la RDC rappelle son ambassadeur

Esclavage en Libye: la RDC rappelle son ambassadeur

AFP

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

nouvelle

AFP

Tunisie: nouvelle audience dans le procès de l'attentat du Bardo

Tunisie: nouvelle audience dans le procès de l'attentat du Bardo

AFP

Kenya: Kisumu se prépare

Kenya: Kisumu se prépare

AFP

Niger: douze gendarmes tués lors d'une nouvelle attaque

Niger: douze gendarmes tués lors d'une nouvelle attaque

coalition

AFP

Zimbabwe: Mugabe qualifie la coalition de l'opposition de "complot de l'étranger"

Zimbabwe: Mugabe qualifie la coalition de l'opposition de "complot de l'étranger"

AFP

Législatives au Sénégal: confirmation du succès de la coalition au pouvoir

Législatives au Sénégal: confirmation du succès de la coalition au pouvoir

AFP

18 morts dans un attentat au Burkina, membre de la coalition anti-jihadiste au Sahel

18 morts dans un attentat au Burkina, membre de la coalition anti-jihadiste au Sahel