mis à jour le

Revue de presse. Halilhodzic :

Lu sur Le Buteur

Le média où Vahid Halilhodzic s'est exprimé après le match d'hier contre le Burkina Faso a été la radio Chaîne III. A chaud, au coup de sifflet final, il a déclaré en substance : «C'est une qualification historique que je dédie au peuple algérien qui m'a toujours soutenu et a soutenu l'équipe. Il le mérite. L'essentiel a été fait.»

Il a boycotté les médias

A l'issue du match aller à Ouagadougou, Vahid Halilhodzic ne s'était pas présenté à la conférence de presse d'après-match car il était en colère contre l'arbitre et avait peur de dire des méchancetés sur lui. Hier, il ne s'est pas non plus présenté à la conférence de presse, mais pour une toute autre raison : déçu par les critiques des médias qui, selon lui, ne sont pas reconnaissants du travail qu'il a accompli, il a décidé de boycotter les journalistes. Il s'est juste contenté de remercier, sur les ondes de la Chaîne III, le peuple qui l'a toujours soutenu. Il a quitté le stade Mustapha-Tchaker rapidement à bord d'une voiture sans attendre que les joueurs terminent de se doucher.

Kourichi : «Une victoire dans la douleur»

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, n'a pas voulu s'exprimer devant les représentants des médias. C'est donc son adjoint, Nordine Kourichi, qui s'est adressé aux journalistes à l'issue de la victoire de l'Algérie sur le Burkina Faso.

«Après avoir été au Mondial comme joueur, j'y serai peut-être comme entraîneur»

«C'est une très belle victoire. Elle a été obtenue dans la douleur et nous nous y attendions. La sélection du Burkina Faso est une très belle équipe, nous l'avons déjà dit. Nous avons réalisé l'essentiel. Personnellement, je suis fier car je pourrai peut-être être le seul Algérien à être dans une phase finale de Coupe du monde en tant qu'entraîneur après l'avoir été en tant que joueur.»

«Vahid va rester pour le Mondial»

«Vahid a accompli un énorme travail avec la sélection. Il va rester et il fera avec nous la Coupe du monde. Les qualifications ont été dures et indécises de bout en bout, mais on ne pourra pas dire que notre qualification n'a pas été méritée, en dépit des difficultés éprouvées. A chaud, ma pensée va à tous les joueurs qui ont travaillé et subi la pression tout au long de ces derniers mois. Ils ont été au rendez-vous et ont su gérer, de manière admirable, les moments clefs de cette qualification.»

«Les critiques des médias font partie du travail»

«Les critiques des médias font partie du travail. Vous, journalistes, accomplissez votre mission et nous, au niveau du staff technique, nous accomplissons la nôtre. L'essentiel est que nous soyons au Mondial. Je dédie cette qualification à tout le peuple algérien et spécialement à ces milliers de supporters qui ont passé la nuit dehors et qui nous ont soutenus de manière inconditionnelle jusqu'à la dernière minute.»

--------

Medjani : «Je n'ai pas eu de temps de jeu, mais j'ai du c½ur»

«Je suis très heureux, ma joie est indescriptible. On avait promis au peuple algérien une qualification au Mondial brésilien et nous avons tenu notre promesse. Cette victoire, je la dédie donc à tout le peuple algérien. Beaucoup de choses ont été dites avant le match, sur le temps de jeu des joueurs, de leur compétitivité et tout ce qui s'ensuit, mais on a oublié qu'ils ont du c½ur. Sur le terrain, j'ai oublié ma blessure. C'est avec le c½ur qu'on est allés chercher cette qualification que je la dédie à tout le peuple algérien. Je la dédie aussi à mes parents qui m'ont toujours soutenu. Ce n'est pas encore terminé, on doit hisser très haut le drapeau algérien au Brésil.»

Guedioura : «J'ai vécu le match sur les nerfs»

«Ça n'a pas été facile pour moi de suivre cette rencontre à partir de la tribune. J'ai vécu ce match sur les nerfs. Je n'ai pas pu me tenir en place, que ce soit avant ou après l'ouverture du score. Le plus important, c'est que nous ayons pu réaliser le rêve de tout le peuple algérien en décrochant un billet pour le prochain Mondial. Voilà, le rêve est devenu réalité. C'est tout à fait normal que je sois heureux et fier.»

Khoualed : «Des moments inoubliables»

«Le match n'a pas été facile à gérer. La pression exercée sur nous a été lourde à porter, mais Dieu merci nous avons pu au final réaliser le rêve de tout un peuple. Nous sommes aux anges. Nous sommes tous contents. C'est super d'être la source de joie de tous nos compatriotes. L'Algérie sera au Brésil, j'en suis fier et je ne trouve pas les mots pour décrire ces moments inoubliables que je vis.»

Brahimi : «Ma joie est indescriptible»

«Je ne peux pas vous décrire ce que je ressens. Ma joie est indescriptible. Je suis fier d'avoir participé à cet exploit.  C'est un rêve qui se réalise pour moi. Je rêvais de participer à la qualification de mon pays pour le prochain Mondial et de participer à la prochaine Coupe du monde. C'est fait, et cela me laisse dire que je suis un homme comblé aujourd'hui.»

Raouraoua «Je dédie cette victoire aux joueurs, à Vahid et à toute l'Algérie»

«C'est le fruit d'un travail qui a commencé il y a trois ans et nous sommes aujourd'hui fiers de ce que nous avons réalisé. Notre objectif a été atteint et je dédie cette qualification aux joueurs, à Vahid et à tout l'Algérie.»

--------

Tahmi : «Les joueurs ont ouvert une nouvelle page du football algérien»

«L'Algérie fête aujourd'hui ses enfants. Nous sommes tous fiers de leur exploit. Ça n'a pas été facile de l'accomplir, mais grâce aux grands efforts qu'ils ont fournis, ils ont pu réaliser le rêve de tout le peuple algérien. Ils ont été courageux. Ils n'ont pas craqué malgré la grosse pression. Ils ont été des guerriers sur la pelouse et grâce à cette qualification, les joueurs ont ouvert une nouvelle page du football algérien.»

«Fier que cette qualification ait été décrochée au cours de mon mandat»

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi, ne s'est pas arrêté là puisqu'il a ajouté : «Comme tous les Algériens, je suis heureux mais surtout fier après un tel exploit. Ma grosse joie, c'est que cette qualification ait été décrochée lors de mon mandat. Je n'oublierai jamais ce que j'ai vécu et ce match face à la sélection du Burkina Faso.»

Il a rendu visite aux joueurs dans les vestiaires

Mohamed Tahmi, ministre de la Jeunesse et des Sports, n'a pas hésité à faire un saut dans les vestiaires après la fin de la partie. Il a notamment profité de cette occasion pour présenter ses félicitations aux joueurs et les remercier après tous les efforts qu'ils ont fournis lors de ce match, mais aussi auparavant. Si cela n'avait pas été leur excellent parcours, ils n'auraient jamais pu arriver à ce stade.

--------

L'Algérie n'a pas dormi

Dès le match terminé et la qualification de l'Algérie pour le Mondial obtenue, des millions d'Algériens sont sortis dans les rues aux quatre coins du pays pour fêter la présence de l'Algérie à la prochaine Coupe du monde. Dans les agglomérations, plus spécialement à Alger, les artères principales étaient bloquées du fait des processions incessantes de voitures défilant aux sons de chansons à la gloire des Verts. La fête a duré une bonne partie de la nuit malgré le froid et le mauvais temps. Bref, l'Algérie a très peu dormi.

Le wali d'Alger à Sidi Moussa pour féliciter les joueurs

Après le match, le wali d'Alger, M. Zoukh, s'est rendu au Centre technique national de Sidi-Moussa, lieu de regroupement des Verts, afin de féliciter personnellement les joueurs de la sélection et les membres du staff technique pour la qualification. Le geste a été apprécié par les joueurs.

Un feu d'artifice à la fin du match

Au coup de sifflet final, il y a eu un petit feu d'artifice au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Les organisateurs l'avaient prévu pour fêter la qualification des Verts. Cela a donné une ambiance festive à la fin du match.

Deux supporters décèdent dans un accident de la circulation à Mostaganem

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de deux supporters de l'équipe nationale sur la route nationale N°4 alors qu'ils étaient en train de faire la fête avant le coup d'envoi du match Algérie-Burkina Faso. Les deux supporters originaires de Mostaganem ont vu un camion percuter leur voiture et c'est aujourd'hui que leurs corps seront inhumés. En cette douloureuse circonstance, le collectif du Buteur présente ses sincères condoléances aux familles des deux défunts.

The post Revue de presse. Halilhodzic : «Je dédie cette qualification au peuple» appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

qualification

AFP

CAN-2017: le Mali fait un grand pas vers la qualification

CAN-2017: le Mali fait un grand pas vers la qualification

La rédaction

Qualification au Mondial 2014 : 500 000 euros de prime pour chaque joueur de L’Equipe Nationale

Qualification au Mondial 2014 : 500 000 euros de prime pour chaque joueur de L’Equipe Nationale

La rédaction

Revue de presse. Après la qualification au Mondial 2014, les prochains défis de Vahid Halilhodzic

Revue de presse. Après la qualification au Mondial 2014, les prochains défis de Vahid Halilhodzic