mis à jour le

RDC: la CIJ rendra son jugement contre l'ex-chef de milice Germain Katanga en février

La Cour internationale de Justice (CIJ) rendra le 7 février son jugement contre l'ancien chef de la milice des Forces patriotiques de résistance d'Ituri en RDC, Germain Katanga, accusé d'avoir enrôlé des enfants soldats.

"Aujourd'hui, la chambre d'accusation a programmé une audience pour rendre le jugement qui fait suite à la plainte du procureur contre Germain Katanga", a indiqué la CIJ, dont le siège est à La Haye, dans un communiqué.

Le procès de Germain Katanga, âgé de 35 ans, avait débuté il y a quatre ans. Il fait l'objet de sept inculpations pour crimes de guerre et trois pour crimes contre l'humanité, incluant des meurtres et viols commis dans l'est de la RDC en proie à des troubles récurrents.

La milice des FRPI de Katanga avait été fondée à la fin de 2002, avec le soutien supposé du voisin ougandais.

Ses membres, appartenant aux ethnies Lendu et Ngiti, sont soupçonnés d'avoir participé au massacre d'une autre ethnie, les Hema.

Katanga, aussi connu sous le nom de Simba, est aussi accusé d'avoir planifié et dirigé l'attaque contre le village de Bogoro et d'avoir tué environ 200 civils.

Ils ont pris des femmes et des jeunes filles comme esclaves sexuelles et enrôlé de force des enfants pour en faire des combattants dans ce village qui a été complètement rasé après l'attaque, selon l'accusation.

En décembre 2004, Katanga a été fait général de l'armée congolaise en même temps que d'autres chefs de milice de la région d'Ituri, dans le cadre de la politique visant à mettre fin à cinq années de guerre civile.

En 2005, le chef des FRPI a cependant été arrêté en RDC.

La CIJ a lancé un mandat d'arrêt deux ans plus tard et il a été transféré devant la Cour en octobre 2007.

Il est resté emprisonné depuis au centre de détention de la CIJ de La Haye.

Le co-accusé de Katanga, l'ancien chef de milice Mathieu Ngudjolo Chui, a été acquitté en décembre faute de preuve attestant d'un rôle de commandement de Chui dans l'attaque de Bogoro.

AFP

Ses derniers articles: CAN: l'Egypte fête son retour par un nul et un record  CAN: le Ghana engrange, El-Hadary défie le temps  Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée 

jugement

AFP

Mausolées de Tombouctou: la CPI rend son jugement contre un jihadiste malien

Mausolées de Tombouctou: la CPI rend son jugement contre un jihadiste malien

AFP

La CPI rend son jugement contre l'ancien vice-président congolais Bemba

La CPI rend son jugement contre l'ancien vice-président congolais Bemba

AFP

Nigeria: le jugement sur l'inéligibilité de l'opposant Buhari repoussé

Nigeria: le jugement sur l'inéligibilité de l'opposant Buhari repoussé

milice

AFP

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

RD Congo: nouveaux affrontements entre forces de sécurité et une milice

AFP

CPI: les ex-enfants soldats d'une milice congolaise stigmatisés

CPI: les ex-enfants soldats d'une milice congolaise stigmatisés

AFP

CPI: les ex-enfants soldats d'une milice congolaise stigmatisés

CPI: les ex-enfants soldats d'une milice congolaise stigmatisés

Katanga

AFP

RDC: des affrontements interethniques font 20 morts au Katanga

RDC: des affrontements interethniques font 20 morts au Katanga

AFP

RDC: les transfuges du "G7" font bloc derrière l'ex-gouverneur du Katanga

RDC: les transfuges du "G7" font bloc derrière l'ex-gouverneur du Katanga

Esclavage

Votre batterie d'iPhone est peut-être construite par des enfants dans des mines d'Afrique centrale

Votre batterie d'iPhone est peut-être construite par des enfants dans des mines d'Afrique centrale