mis à jour le

Charles Kaboré (Burkina) aux prises avec Yacine Brahimi (Algérie) à Blida, 20 novembre 2013 / Reuters
Charles Kaboré (Burkina) aux prises avec Yacine Brahimi (Algérie) à Blida, 20 novembre 2013 / Reuters

Brésil 2014: le rêve brisé des Etalons du Burkina Faso face à l'Algérie

Ils tenaient le bon bout, malgré la pression et les attaques. Mais leur chemin pour le Brésil s'est arrêté à Blida.

Au Burkina Faso, l’on croyait que les Etalons avaient un pied et quatre orteils au Brésil, mais hélas. On savait le match de Blida difficile, certes, mais l’on espérait qu’ils reviendraient avec la qualification.

Malheureusement les Etalons vont perdre sur la plus petite marque de 1 but à 0, lors de ce match retour. Ils sont tombés les armes à la main et l’on peut dire que les Algériens auront «tout» fait pour obtenir cette quatrième participation à un Mondial.

D’ailleurs, face à des Fennecs invaincus à domicile à Blida, les Etalons étaient confiants. Un nul suffisait à leur bonheur. D’ailleurs ce sont eux qui auront monopolisé le ballon dans les premières minutes et qui se verront refuser un but pour hors-jeu alors que la partie venait à peine de commencer (2e minute). Charles Kaboré passe juste à côté de l’exploit.

Après 45 minutes de jeu et une première mi-temps assez serrée, les Etalons sont virtuellement au Brésil, et les espoirs burkinabè se concrétisaient. Fallait-il continuer à y croire? Oui, car, à part une action menaçante d’Islam Slimani, qui coupe de son épaule au premier poteau un centre de Faouzi Ghoulam, les Algériens ont eu bien du mal à installer leur jeu.

En plus, même si Vahid Halilhodzic avait beaucoup parlé de revanche par rapport au match aller perdu 3 à 2, la frappe de Yacine Brahimi qui a tenté sa chance des 30 mètres sans surprendre le portier burkinabè Diakhité restera la seule frappe cadrée pour les joueurs algériens en première période.

C’est Madjid Bougherra qui va délivrer les Fennecs en deuxième période. Sur un coup-franc de Faouzi Ghoulam, Bougherra profite d’un énorme cafouillage pour marquer à la 49e minute. Sentant l’élimination, les Etalons vont réagir, mais buteront sur un mur algérien, malgré l’entrée en jeu d’Alain Traoré, de Bertrand Traoré et d’Aristide Bancé.

Après un ballon burkinabè qui termine sur le poteau droit dans les dernières secondes et une équipe d’Algérie tétanisée pendant une grande partie du match, le Burkina Faso ne vivra pas son premier Mondial, même si les tribunes du stade Tchaker ont tremblé plus d’une fois.

Déception donc pour les Burkinabè, mais on peut tirer une fière chandelle aux Etalons qui auront tenu la dragée haute aux Fennecs dans le chaudron de Blida. Les Fennecs ont marqué le but qu’il leur fallait pour la qualification au stade de Blida, mais ce match retour risque de susciter des débats sur l’arbitrage. Que ce résultat n’entame toutefois pas la dynamique de ces derniers temps. L’Algérie est le seul pays maghrébin qualifié pour la Coupe du monde 2014 aux côtés de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Cameroun et du Nigeria.

Le Pays

Le Pays

Le Pays. Le plus lu des quotidiens du Burkina Faso.

Ses derniers articles: Le cœur de l'Afrique bat déjà au rythme du Brésil  Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola  Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison? 

étalons

Actualités

Prime de victoire pour les Etalons

Prime de victoire pour les Etalons

Actualités

Ouaga la rumeur : La vraie-fausse nouvelle  de la qualification des Etalons

Ouaga la rumeur : La vraie-fausse nouvelle de la qualification des Etalons

Actualités

Retour sur le match de Blida : Ils ont tout orchestré pour l’échec des Etalons

Retour sur le match de Blida : Ils ont tout orchestré pour l’échec des Etalons

Fennecs

AFP

Africains d'Europe: Slimani et Mahrez, Fennecs des surfaces

Africains d'Europe: Slimani et Mahrez, Fennecs des surfaces

Mondial 2014

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

AFP

Mondial: après l'Allemagne, les supporteurs des Fennecs rêvent des Bleus

Mondial: après l'Allemagne, les supporteurs des Fennecs rêvent des Bleus

Mondial 2014

One, Two, Thre, viva l'Algérie!

Qualification historique

Qualification historique

Mondial 2014

Rendez-vous manqué pour les Ivoiriens

Rendez-vous manqué pour les Ivoiriens

Mondial 2014

Les Super Eagles ne doivent pas prendre l'Iran de haut

Les Super Eagles ne doivent pas prendre l'Iran de haut