mis à jour le

Les ex-rappelés du service national protestent

Des dizaines d'anciens rappelés du service national ont observé, hier, un sit-in devant le siège de la mouhafadha FLN à Boumerdès pour exprimer leur colère contre les députés du FLN, du RND et de TAJ qui ont voté contre l'article 75 de la loi de finances 2014, établissant une pension de retraite à ceux qui ont regagné les rangs de l'ANP en 1995 pour combattre les hordes intégristes. Une banderole sur laquelle est écrit «honte au FLN» a été accrochée par les manifestants sur les barreaux de la mouhafadha. Les protestataires se disent offusqués par l'attitude des députés, accusés «de n'avoir pas été reconnaissants envers les sacrifices que nous avions consentis durant la décennie noire pour la sauvegarde de la République». «Eux, ils touchent 30 millions de centimes mais ils ne rendent aucun service à la nation, alors que nous qui avons combattu les groupes armés continuons à vivre dans la précarité absolue. Moi, je me demande pourquoi ils n'ont pas avalisé la loi en question», s'indignent certains d'entre eux. «Vous voyez, la wilaya compte 10 députés, mais aucun d'eux n'est venu nous écouter», ajoutent-ils, en précisant que le ministère de la Défense nationale (MDN) a accepté leurs revendications, notamment celle liée au payement des cotisations sociales. Le représentant des contestataires, M. Benyahia, affirme que «d'autres actions de protestation seront observées dans les jours à venir si les députés n'approuvent pas la loi en question lors de la prochaine session du Parlement, prévue pour la semaine prochaine». Les concernés affirment avoir organisé un conclave régional récemment dans la localité de Boudouaou où ils ont débattu de leurs problèmes et des actions à mener à l'avenir. Selon eux, si le texte n'est pas voté par les députés des trois formations politiques, ils observeront un sit-in devant le siège national du FLN, à Alger.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?