mis à jour le

Lettre d’Alger : La surexcitation

C'est un match à haut risque qui se profile à l'horizon au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Avant même que les choses sérieuses ne commencent, des supporters algériens ont bravé le temps pluvieux pour déclencher un charivari à l'arrivée des Etalons le lundi 18 novembre 2013 à minuit pile à l'aéroport Houari-Boumediene. Comme si cela ne suffisait pas, non loin de l'hôtel des roses, où ils ont élu domicile, d'autres inconditionnels des Verts ont encore joué de la trompette jusqu'au matin dans l'intention de perturber le sommeil des joueurs. Une surexcitation qui pourrait être visible dans les heures qui viennent au stade.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

lettre

Steven LAVON

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola

Oumar DIARRA

Afrobasket 2013 / Sénégal: Le président de la fédé envoie une lettre de protestation

Afrobasket 2013 / Sénégal: Le président de la fédé envoie une lettre de protestation

Amina Boumazza

Lettre

Lettre