mis à jour le

Maroc : l'Espagne refuse d'extrader le pédophile Daniel Galvan

Daniel Galvan purgera sa peine en Espagne. La justice espagnole a en effet refusé d'extrader le pédophile gracié "par erreur" cet été au Maroc par le Roi Mohammed VI, car les conventions entre les deux pays ne le permettent pas, selon un arrêt publié ce lundi. Daniel Galvan, un Irakien de 65 ans qui a obtenu la nationalité espagnole en se mariant avec une Espagnole en 1982, avait été condamné en 2011 au Maroc à 30 ans de prison pour des viols sur onze mineurs. Gracié fin juillet par le roi du Maroc, il a ensuite gagné l'Espagne où il a été arrêté.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Maroc

AFP

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

AFP

Le Maroc veut sauver le singe magot, un macaque en danger

Le Maroc veut sauver le singe magot, un macaque en danger

AFP

Le Maroc récupère son "monstre du Loch Ness"

Le Maroc récupère son "monstre du Loch Ness"