mis à jour le

La France va aider

La France va aider à former et équiper la police et la gendarmerie du Mali, pour leur permettre de faire face aux problèmes sécuritaires, notamment dans le Nord, a déclaré le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls, dimanche à Bamako.  

"Nous ferons en sorte que notre coopération, au-delà de la déclaration d'intention, puisse de se traduire très vite dans les actes, en termes de soutien, d'équipement de la police et de la gendarmerie pour faire face aux problèms sécuritaires", a dit à la presse M. Valls, à la fin de son séjour au Mali.

Arrivé samedi dans la capitale malienne, il a rencontré à deux reprises le président malien Ibrahim Boubacar Kéïta.

Invité par la presse à donner des détails sur l'aide logistique que son pays apportera au Mali, M. Valls a affirmé :"Il y aura la fourniture d'équipements de protection pour les policiers et les gendarmes qui agissent (...), des véhicules pour la gendarmerie et peut-être aussi évidemment des armes pour la police".

Mais avant d'équiper les forces de l'ordre du Mali, il faut préalablement les former et aider les autorités maliennes, a ajouté le ministre français.

"Il y a urgence, ici au Mali, à reconstruire un Etat de droit, et notre coopération se poursuivra également dans le domaine du renseignement", a poursuivi M. Valls, qui a quitté dimanche après-midi le Mali pour la Mauritanie, dernière étape de son périple africain.

Avant le Mali, il s'était rendu au Sénégal et en Côte d'Ivoire.

 

MLI

AFP

Mali: de Shanghai

Mali: de Shanghai

AFP

Mali: la rébellion du MNLA évacue des bâtiments après des violences

Mali: la rébellion du MNLA évacue des bâtiments après des violences

AFP

Mali : des pro-MNLA contestent sa décision de quitter des édifices publics de Kidal

Mali : des pro-MNLA contestent sa décision de quitter des édifices publics de Kidal

France

Algérie

La colonisation a été plusieurs fois qualifiée de crime contre l’humanité

La colonisation a été plusieurs fois qualifiée de crime contre l’humanité

Politique

Le «pèlerinage d'Alger» d'Emmanuel Macron

Le «pèlerinage d'Alger» d'Emmanuel Macron

AFP

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

police

AFP

Afrique du Sud: la police intervient contre les violences xénophobes

Afrique du Sud: la police intervient contre les violences xénophobes

AFP

RDC: 8 blessés dans des heurts entre une secte et la police

RDC: 8 blessés dans des heurts entre une secte et la police

AFP

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants