mis à jour le

Nigeria : l'otage Francis Collomp se serait évadé

L'otage français Francis Collomp, enlevé au Nigeria en décembre 2012, a profité d'un opération de l'armée nigériane contre le groupe islamiste Boko Haram pour s'évader, a appris ce dimanche l'AFP de source proche du dossier. Francis Collomp se serait enfui pendant un échange de tirs entre l'armée nigériane et des membres du groupe Boko Haram, la porte de sa cellule n'étant pas fermée. Âgé de 63 ans, Francis Collomp avait été enlevé par une trentaine d'hommes armés dans l'État de Katsina (nord du Nigeria), tuant deux gardes du corps et un voisin. Ansaru, un groupe islamiste probablement lié au groupe nigérian Boko Haram, avait revendiqué l'enlèvement, invoquant notamment le rôle de la France au Mali.

Nigéria

AFP

L'absence du président Buhari plonge le Nigeria dans l'incertitude

L'absence du président Buhari plonge le Nigeria dans l'incertitude

AFP

Malade, le président du Nigeria sous pression de se mettre en congé du pouvoir

Malade, le président du Nigeria sous pression de se mettre en congé du pouvoir

AFP

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change