mis à jour le

Revue de presse. Halilhodzic : “Je n’ai jamais eu une telle rage de vaincre comme cette fois-ci”

Lu sur Sétif.info

L'entraîneur de la sélection algérienne de football, Vahid Halilhodzic, a indiqué vendredi être "très motivé" pour mener les Verts au prochain mondial, assurant n'avoir jamais eu une telle "rage de vaincre" comme c'est le cas cette fois, à J-4 de la réception du Burkina Faso mardi prochain à Blida (19h15) en barrage retour qualificatif à la coupe du monde 2014 au Brésil.

"Je n'ai jamais ressenti une telle rage de vaincre comme c'est le cas cette fois-ci. L'enjeu est très motivant bien sûr, mais il n y a pas que cela", a déclaré le technicien bosnien en conférence de presse, tenue au complexe olympique Mohamed Boudiaf à Alger.

"La défaite du match aller (3-2) à Ouagadougou m'est restée en travers de la gorge. Croyez-moi, j'ai difficilement trouvé le sommeil pendant la semaine ayant suivi la partie. C'est surtout l'injustice dont a été victime mon équipe de la part de l'arbitre de la rencontre qui m'a rendu fou furieux", a-t-il ajouté.

L'ancien sélectionneur de la Côte d'Ivoire trouve également en l'attitude des plus hautes instances du pays un autre facteur stimulant pour s'accrocher au rêve brésilien, poursuivant que la visite qu'a rendue le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, jeudi à la sélection nationale au niveau de son lieu de regroupement à Sidi Moussa, lui a fait beaucoup de bien ainsi qu'à ses joueurs.

"Toute cette mobilisation autour de l'équipe nationale nous motive davantage. Le message que nous a prodigué le président de la république, Abdelaziz Bouteflika, par le biais de son Premier ministre, m'est allé personnellement droit au coeur", a-t-il avoué.

Il a rassuré, au passage, que tous les joueurs sont conscients du poids de la responsabilité qui pèse sur leurs épaules, et qu'ils sont de ce fait, prêts à tout donner sur le terrain afin d'exaucer le souhait de toute l'Algérie.

"Certes, aucun joueur dans mon effectif n'est prêt à 100% pour ce rendez-vous du fait que la plupart manquent de compétition au niveau de leurs clubs respectifs, notamment en Europe, mais je sais qu'ils vont se surpasser pour compenser cet handicap", a-t-il encore expliqué.

Halilhodzic, qui "rêve également d'une première participation personnelle" dans un Mondial, s'est montré persuadé que son équipe, grâce à la qualité de son attaque "qui a souvent marqué au moins deux buts dans un match", saura remonter le score de la première manche sur la terre burkinabé, mais son souci majeur a trait à la ligne défensive qui, selon lui, "a commis beaucoup d'erreur lors du match aller".

Le Coach des "Verts" n'a pas tari d'éloges au passage sur l'adversaire qui recèle des "individualités de valeur", qu'il faudra s'armer "d'un esprit collectif et d'une grande solidarité sur le terrain", pour les contrecarrer.

Halilhodzic n'a pas omis de faire un appel en direction des supporters des Verts les invitant à "soutenir à fond" leurs joueurs, tout en insistant sur la nécessité de "respecter l'hymne national burkinabé".

The post Revue de presse. Halilhodzic : “Je n'ai jamais eu une telle rage de vaincre comme cette fois-ci” appeared first on Algérie Focus.

rage

AFP

Afrique du Sud: la guerre des gangs fait rage dans les mines d'or abandonnées

Afrique du Sud: la guerre des gangs fait rage dans les mines d'or abandonnées

AFP

Soudan du Sud: la guerre fait rage dans un Etat pétrolier du Nord

Soudan du Sud: la guerre fait rage dans un Etat pétrolier du Nord

AFP

Centrafrique: la population de Grimari en rage contre la force française Sangaris

Centrafrique: la population de Grimari en rage contre la force française Sangaris