mis à jour le

Kenya : vingt victimes se retirent du procès de William Ruto

Vingt victimes des violences post-électorales de 2007-2008 au Kenya se sont retirées du procès du vice-président kényan William Ruto, accusé par la Cour pénale internationale de crimes contre l'humanité durant cette page sombre de l'histoire du pays. Ces victimes se seraient retirées probablement pour des raisons de sécurité, a indiqué jeudi la CPI. Début juin déjà, la cour avait reçu une lettre de 93 victimes qui disaient qu'elles souhaitaient mettre fin à leur participation aux deux procès visant l'exécutif kényan. Le président kényan Uhuru Kenyatta est aussi poursuivi par la CPI pour les même motifs que son vice-président. Les violences post-électorales ont fait plus de 1000 morts et des milliers de déplacés.

Kenya

AFP

La Somalie rompt ses relations diplomatiques avec le Kenya

La Somalie rompt ses relations diplomatiques avec le Kenya

AFP

Cas de Covid-19 en hausse: le Kenya étend le couvre-feu et interdit les rassemblements politiques

Cas de Covid-19 en hausse: le Kenya étend le couvre-feu et interdit les rassemblements politiques

AFP

Covid-19: la Tanzanie interdit les vols de Kenya Airways en représailles

Covid-19: la Tanzanie interdit les vols de Kenya Airways en représailles

victimes

AFP

Burkina: victimes des jihadistes, des déplacés rêvent d'un toit ou d'une "bonne tente"

Burkina: victimes des jihadistes, des déplacés rêvent d'un toit ou d'une "bonne tente"

AFP

Nigeria: un entrepôt pour les victimes du Covid-19 pillé

Nigeria: un entrepôt pour les victimes du Covid-19 pillé

AFP

RDC: sur les Hauts Plateaux, un conflit et des victimes coupés du monde

RDC: sur les Hauts Plateaux, un conflit et des victimes coupés du monde

procès

AFP

Cameroun: procès le 17 décembre de trois militaires pour les meurtres de civils

Cameroun: procès le 17 décembre de trois militaires pour les meurtres de civils

AFP

Un homme accusé de torture pendant la guerre civile au Liberia menacé de procès en France

Un homme accusé de torture pendant la guerre civile au Liberia menacé de procès en France

AFP

Procès des attentats de Bamako en 2015: une "vengeance" après Charlie Hebdo

Procès des attentats de Bamako en 2015: une "vengeance" après Charlie Hebdo