mis à jour le

Les journées interculturelles maroco-italiennes ont débuté

Le Président de la Chambre des conseillers, M. Mohammed Cheikh Biadillah a donné, jeudi soir, le coup d’envoi de la 2ème édition des Journées interculturelles maroco-italiennes qui se tiennent à Rome du 14 au 16 courant sous le thème ‘La culture du désert”.

Après avoir inauguré une exposition artisanale, initiée sous le signe ‘les relations maroco-italienne : éclats de mémoire”, M. Biadillah a fait un exposé sous le thème ‘gestion du pluralisme culturel au Maroc” s’attardant en particulier sur la culture Hassanie.

M. Biadillah, invité d’honneur de cette édition, a expliqué que l’artisanat, à travers ses multiples produits et ses divers aspects, n’est, somme toute, qu’une des composantes du riche patrimoine culturel d’une nation. Elle est également l’une des expressions culturelles créatives locales qui ‘se fendent dans un mélange savant entre authenticité et modernité, entre ce qui est local et ce qui est universel”, a-t-il fait observer, énumérant une série de ‘constats” relatifs au concept ‘culture” ainsi que ‘les défis stratégiques” qui se posent pour promouvoir ‘la composante culturelle dans ses dimensions nationale et locale”.

Evoquant les principales caractéristiques de la culture hassanie, M. Biadillah a indiqué que celle-ci est partie intégrante de l’identité marocaine plurielle et se base sur un référentiel riche dont le Saint Coran, le Hadith, la poésie, les maximes et les traditions sociales.

Malgré une dominance des expressions de la culture hassanie dans les régions où la population parle en majorité la langue hassanie, ces expressions, a-t-il fait remarquer, sont présentes dans plusieurs autres régions du pays, notamment l’oriental, Al Haouz, Darâa et Chrarda.

La langue hassanie est la langue maternelle de la majorité des marocains habitant dans la région s’étendant de l’Oued Noun jusqu’aux frontières mauritaniennes. Elle est également parlée par des populations installées dans l’espace géographique allant de Guelimim dans le sud du Maroc jusqu’aux frontières du Sénégal et de la Mauritanie, d’une part, et du nord du Mali et le sud-ouest de l’Algérie, d’autre part.

Après avoir mis l’accent sur les efforts déployés par le Royaume pour promouvoir la culture hasanie à différents niveaux, M. Biadillah a estimé qu”il existe aujourd’hui une opportunité historique” pour que le Maroc accomplisse ‘un saut qualitatif” en matière de gestion des choix linguistiques et culturels à l’échelle nationale tout en restant ouvert et en permanence sur les autres cultures dans le monde.

Il a, à cet égard, cité les efforts consentis par le Maroc en matière législative notamment après l’adoption de la nouvelle constitution en 2011 qui avait ouvert des ‘perspectives prometteuses” dans ce domaine, ce qui avait enclenché une nouvelle dynamique de changement dans plusieurs secteurs, dont celui de la culture.

Cette opportunité qui se présente au Maroc s’explique également par la convergence des volontés de tous, en particulier SM le Roi qui avait réaffirmé, lors du dernier discours du Trône, Son “souci de donner à la culture tout l’intérêt qu’elle mérite, convaincu en cela qu’elle est à la base de la cohésion entre les fils de la nation comme elle est le miroir de son identité et de son authenticité”, a-t-il ajouté.

Selon M . Biadillah, le choix de la régionalisation avancée s’inscrit également dans ce sens tant qu’il permet au Maroc d’ouvrir ‘un chantier de qualité prometteur concernant son avenir en matière des droits de l’Homme, de démocratie et de développement”.

Par ailleurs, dans des déclarations à la presse, l’ambassadeur de SM le Roi en Italie, M. Hassan Abouyoub, a indiqué que l’organisation de cette manifestation vise à donner une nouvelle impulsion aux relations maroco-italiennes tout en mettant en valeur la richesse et la diversité du patrimoine culturel du royaume engagé dans la réalisation de grands projets structurants.

Les relations séculaires entre les deux pays, les valeurs qu’ils ont en commun, les énormes potentialités dont ils regorgent et les affinités qui existent entre leurs peuples sont autant d’atouts qu’il faut mettre à profit pour construire des bases et des relations solides tant sur le plan humain qu’institutionnel, a-t-il dit.

”Il est temps que les deux pays ½uvrent pour mettre en place de nouveaux mécanismes de coopération à même de déboucher sur un partenariat stratégique”, a-t-il affirmé

Les journées interculturelles maroco-italiennes, organisées conjointement par l’ambassade du Maroc en Italie et l’Association d’amitié italo-marocaine créée en 2011, seront marquées notamment par l’organisation de tables rondes sous les thèmes ‘ltalie-Maroc : les défis de la gouvernance économique” et ‘Italie-Maroc : quel modèle social pour un développement durable”.

La cérémonie d’ouverture de cette manifestation s’est déroulée en présence de la ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Mme Soumiya Benkhaldoun, les présidents des groupes parlementaires Authenticité et modernité, et Mouvement Populaire à la Chambre des conseillers, MM. Hakim Benchemass et Abdelhamid Saadaoui, de parlementaires et hommes politiques italiens, des représentants du corps diplomatique accrédité en Italie, des acteurs de la société civile locale, ainsi que d’autres personnalités du monde de la culture, de l’économie et des arts dans les deux pays.

LNT/MAP

débuté

AFP

MLS: Drogba débute la préparation de la saison 2016 avec Montréal

MLS: Drogba débute la préparation de la saison 2016 avec Montréal

AFP

CAN-2017: Fernandez débute mal les qualifications avec la Guinée

CAN-2017: Fernandez débute mal les qualifications avec la Guinée

AFP

CAN: Gyan débute pour le Ghana, Barry pour la Côte d'Ivoire en finale

CAN: Gyan débute pour le Ghana, Barry pour la Côte d'Ivoire en finale

Rome

AFP

Etudiant italien tué au Caire: les enquêteurs égyptiens

Etudiant italien tué au Caire: les enquêteurs égyptiens

AFP

Libye: une conférence internationale

Libye: une conférence internationale

AFP

Manifestations

Manifestations