mis à jour le

Forum mondial de la sécurité sociale

Le ministre de l’emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki a mis en avant, jeudi à Doha, les spécificités de l’expérience marocaine dans le domaine de la couverture et la sécurité sociales et passé en revue les efforts consentis par le Royaume pour améliorer la situation sociale des citoyens.

 

“Le Maroc a réussi à relever les défis politiques, économiques et sociaux imposés par la crise financière internationale et le Printemps arabe”, a-t-il indiqué lors d’une réunion des ministres en charge des affaires sociales, organisée dans le cadre du Forum mondial de la sécurité sociale.

“Le Maroc a fait l’exception au niveau arabe après avoir réalisé, malgré la conjoncture difficile, un taux de croissance variant entre 3 et 4 pc durant les trois dernières années”, s’est-il félicité, notant que le Royaume a déployé des efforts inédits pour améliorer le niveau de vie des citoyens et réussi à élargir le système de sécurité sociale de manière à englober de nouvelles franges de la société.

Sur le plan des réformes politiques, M. Seddiki a rappelé notamment l’adoption de la nouvelle Constitution qui insiste pour la première fois sur les droits économiques, sociaux et culturels ainsi que les dernières élections législatives ayant donné lieu à un nouveau gouvernement qui a adopté une approche participative dans le cadre du renforcement de l’Etat de droit et des valeurs de citoyenneté.

Des réformes qui ne pouvaient être menées à bien sans la bienveillance, la sagesse et la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI qui est allé au-devant des aspirations des citoyens marocains, a-t-il ajouté.

S’agissant du volet économique, M. Seddiki a souligné que le Maroc a opté, depuis son indépendance, pour une économie équilibrée qui place l’élément humain au centre des priorités, citant à titre d’exemple que les dépenses sociales représentent 53 pc du total des dépenses de l’Etat, alors que les investissements publics ont largement augmenté notamment en matière des projets structurants et d’infrastructures.

Au niveau social, le ministre marocain a notamment évoqué l’élargissement du système de couverture sociale à travers la mise en place d’un régime spécial en faveur des couches défavorisés, notant que plus de 5 millions d’habitants profitent de la couverture médicale.

M. Seddiki a également rappelé que le Maroc avait adopté un système relatif à l’indemnité pour perte d’emploi qui a largement consacré la paix sociale dont jouit le Maroc.

Par ailleurs, l’expérience marocaine dans le domaine de sécurité sociale a été saluée par le président de l’association internationale de sécurité sociale (AISS), le français Jean Philippe Huchet, soulignant que l’expérience cumulée par le Royaume dans ce domaine en a fait un pionnier sur le continent africain.

Le Maroc est un acteur exceptionnel dans le mouvement mondial de la sécurité sociale, dont la noble mission consiste en la défense d’une économie sociale solidaire face aux crises économiques et sociales.

L’AISS compte 136 pays membres et 300 institutions gérant la sécurité sociale à travers le monde.

LNT/MAP

forum

AFP

Tchad: la plateforme de l'opposition rejette les conclusions du forum national

Tchad: la plateforme de l'opposition rejette les conclusions du forum national

AFP

RDC: Kabila au Kasaï pour un forum pour la paix

RDC: Kabila au Kasaï pour un forum pour la paix

AFP

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

sécurité

AFP

Mali: nécessité d'améliorer encore la sécurité des Casques bleus (ONU)

Mali: nécessité d'améliorer encore la sécurité des Casques bleus (ONU)

AFP

Sahara occidental: le Conseil de sécurité pousse pour redémarrer les négociations

Sahara occidental: le Conseil de sécurité pousse pour redémarrer les négociations

AFP

RDC: un an après le meurtre de deux experts de l'ONU, sécurité précaire au Kasaï

RDC: un an après le meurtre de deux experts de l'ONU, sécurité précaire au Kasaï

sociale

AFP

"Une mort sociale et psychologique" pour les migrants ivoiriens rapatriés

"Une mort sociale et psychologique" pour les migrants ivoiriens rapatriés

AFP

Tchad: grogne sociale et "grève générale" contre le gouvernement

Tchad: grogne sociale et "grève générale" contre le gouvernement

AFP

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas