mis à jour le

Priorité aux souscripteurs de 2001 affectés

La nouvelle a de quoi mettre du baume au c½ur des milliers de souscripteurs 2001-2002 au logement de type AADL, mais qui ne sont plus éligibles à cette formule. Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville a confirmé hier, à Oum El Bouaghi, que les dossiers de ces souscripteurs transférés vers la formule LPP (logement promotionnel participatif) seront traités de manière prioritaire. «Les souscripteurs AADL 2001-2002 dont les dossiers ont été transférés vers la formule LPP ont la priorité», a déclaré Abdelmadjid Tebboune en marge de la visite de travail qu'effectue le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans la wilaya d'Oum El Bouaghi. Il a rappelé, dans ce sens, que les personnes dont les salaires ne dépassaient pas les 24 000 DA lors de la souscription en 2001-2002, auront toujours droit à un logement AADL dans sa nouvelle formule, soulignant que ce n'était pas de leur faute s'ils n'en ont pas bénéficié en 2001-2002.