mis à jour le

Les forces marocaines dispersent "violemment" une marche pacifique dans la ville sahraouie de Smara

Les autorités   d'occupation marocaines ont dispersé "violemment" une marche pacifique organisée  cette semaine dans la ville sahraouie de Smara pour revendiquer la fin de l'occupation  des territoires sahraouis par les forces marocaines.     "Les forces de répression marocaines sont intervenues violemment pour  disperser les manifestants sahraouis sans défense sortis manifester pacifiquement  pour revendiquer la fin de l'occupation des territoires sahraouis par les forces  marocaines et le droit du peuple sahraoui à son autodétermination à l'occasion  du 38ème anniversaire des accords de Madrid", a indiqué mercredi l'Agence de  presse sahraouie (SPS) citant un communiqué du ministère sahraoui des territoires  occupés et de la diaspora.            "Les manifestants ont brandi le drapeau sahraoui et scandé des slogans  appelant à la fin de l'occupation des territoires sahraouis par les forces marocaines  et à la libération de tous les prisonniers sahraouis détenus dans les prisons  marocaines", seon la même source.          Les manifestants sahraouis ont également dénoncé "les politiques de  l'occupant marocain qui poursuit ses violations des droits de l'homme dans les  territoires occupés du Sahara occidental et la spoliation des richesses naturelles  du peuple sahraoui".

marocaines

AFP

Les mosquées marocaines se mettent au vert

Les mosquées marocaines se mettent au vert

AFP

Deux Marocaines jugées pour leur robe "provocante" innocentées

Deux Marocaines jugées pour leur robe "provocante" innocentées

Adam Sfali - Lemag

HCP : Les marocaines tardent désormais

HCP : Les marocaines tardent désormais

marche

AFP

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

AFP

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

ville

AFP

Les meurtres ethniques déchirent une ville sud-soudanaise

Les meurtres ethniques déchirent une ville sud-soudanaise

AFP

Tunisie: marginalisée, la ville de Kasserine demande réparation

Tunisie: marginalisée, la ville de Kasserine demande réparation

AFP

Somalie: les shebab occupent une ville stratégique

Somalie: les shebab occupent une ville stratégique