SlateAfrique

mis à jour le

L'Angleterre a trouvé son Jérôme Kerviel

En 2008, Jérôme Kerviel, trader français, faisait perdre 4,82 milliards d’euros à la Société Générale.

En Angleterre, un trader d'origine ghanéenne marche dans les pas du Français. Le 16 septembre, Sahara Reporters rapportait les déboires de Kweku Adoboli, qui a fait perdre 1,4 milliards d'euros à la banque suisse USB.

Empêtré dans des problèmes financiers, le trader a essayé de faire des bénéfices sans l’accord de sa hiérarchie. Néanmoins, les analystes s’accordent à dire qu’USB a les capitaux et liquidités nécessaires pour compenser la perte.

Le père du trader, un employé retraité des Nations unies au Ghana s’est dit dévasté par la nouvelle:

«La famille est bouleversée, car la fraude n'est pas dans nos habitudes».

La banque s’est refusée à commenter l’affaire, se contentant de préciser qu’aucun client n’a été touché par l'incident.

En octobre 2010, Jérôme Kerviel a été condamné à cinq ans de prison dont trois ans ferme pour faux, usage de faux, abus de confiance et introduction frauduleuse de données informatiques. Il doit également payer 4,9 milliards d’euros de dommages et d’intérêts à la Société Générale. Il a depuis fait appel de cette décision.

Lu sur Sahara Reporters