mis à jour le

Interview Daniel Larribe : Confession d’un

L'histoire se passe le mercredi 30 octobre 2013 dans l'après-midi sur la base aérienne de Villacoublay. Le président français, François Hollande, en ''MC'' de luxe après une brève introduction, passe la parole aux 4 otages d'Arlit qui venaient d'être libérés 24 h plus tôt après 3 ans de captivité. Mais personne ne se décide à prendre la parole. Ni Thierry Dol, ni Daniel Larribe, ni Pierre Legrand, ni Marc Féret ne pipe mot. Effet de l'émotion bien compréhensible de personnes qui respirent de nouveau le doux parfum de la liberté ? Peut-être !

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

interview

AFP

Italie: Benatia se plaint d'insultes racistes pendant une interview

Italie: Benatia se plaint d'insultes racistes pendant une interview

La rédaction

Une interview (presque) imaginaire avec Muammar Kadhafi

Une interview (presque) imaginaire avec Muammar Kadhafi

La rédaction

Une interview (presque) imaginaire avec Said B., profession :

Une interview (presque) imaginaire avec Said B., profession :