mis à jour le

Meknès : bientôt une nouvelle décharge

La citée ismaélienne sera dotée fin 2014 d’un centre d’élimination et de valorisation des déchets ménagers et assimilés qui permettra une gestion moderne, rationnelle et durable de ce secteur vital au niveau de la ville.

Ce projet, qui sera réalisé sur le terrain de l’actuelle décharge à douar Nzala (5 km de Meknès à destination de Sidi Kacem), permettra une gestion efficace et durable des déchets ménagers en adoptant des techniques modernes et les normes internationales en matière de stérilisation et d’élimination des bactéries pour éliminer les odeurs désagréables et les matières toxiques nuisant à la santé des populations et à la nappe phréatique dans la région, a expliqué le vice-président du conseil de la commune urbaine de Meknès, chargé de la gestion de ce dossier, Abbas Mghari.

La création de ce centre a été dictée par les contraintes auxquelles fait face la gestion de ce secteur au niveau de la ville, a indiqué M. Mghari dans une déclaration à la MAP, ajoutant que l’organisation de ce service vital est devenue une nécessité pressante pour éradiquer les décharges anarchiques et, partant, protéger l’environnement et la santé des citoyens et sauvegarder l’équilibre écologique.

Et d’expliquer que l’actuelle décharge, devenue incapable d’absorber les quantités des déchets entassés déjà depuis 2001 (des centaines de tonnes), constitue un point noir eu égard aux dégâts engendrés par les odeurs qu’elle émet et son impact direct sur la nappe phréatique, l’air et les terrains agricoles dans cette zone, d’où la nécessité de la création d’une nouvelle décharge contrôlée et moderne, à travers la gestion déléguée de ce service.

Environ 500 tonnes de déchets ménagers et pharmaceutiques sont évacués quotidiennement vers cette décharge d’une superficie de 22 ha, par une centaine de véhicules de collectes des ordures dans les différentes zones urbaines et communes rurales et urbaines de Ouislane, My Driss Zarhoune, Ain Orma, Ain Karma, Toulal, Em Mghassine, Boufekrane, Sidi Slimane Moul Lkifane, outre des véhicules relevant des unités industrielles et agricoles, a ajouté M. Mghari, 6ème vice-président du conseil de la commune urbaine de Meknès.

Compte tenu de ces contraintes d’ordre environnemental et du coût annuel de la gestion la décharge actuelle, estimé à 3 MDH, le conseil a décidé de lancer ce projet qui sera réalisé sur une superficie de 52 ha, dont 22 ha constitués du terrain de la décharge actuelle, alors que le reste a fait l’objet de la procédure d’expropriation (15 MDH), a relevé le responsable.

La réalisation de ce projet nécessitera la mobilisation d’un montant d’investissement de 199,5 MDH par la société délégataire française, Sita Atlas, sur une durée de 20 ans, conformément à la convention de gestion déléguée de ce secteur, conclue entre cette société et la commune urbaine pour la conception, l’aménagement, l’équipement et l’exploitation du centre qui devrait traiter entre 200.000 à 330.000 tonnes annuellement de déchets ménagers et assimilés.

Le projet consiste en la création d’espaces verts (12 ha), une plate-forme de production de compost (3.000 m2), une unité de tri des déchets (3.000 m2) pour récupérer les quantités valorisables et limiter celles à éliminer, un grand réservoir d’une capacité de 30.000 m3 pour le traitement du liquide lixiviat de décharge des ordures, outre six autres réservoirs (3.000 m3 chacun).

La société délégataire devrait se pencher durant la première tranche de ce projet (six mois), dont le lancement des travaux est prévu vers la fin de l’année en cours, sur la réhabilitation de la décharge actuelle.

Enfin, M. Mghari a rassuré que la société délégataire de ce service s’est engagée à créer une cinquantaine de postes d’emploi directs, tout en préservant les postes des personnes travaillant dans la décharge actuelle.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Meknès

Benoit DOSSEH

Basket Clubs champions féminins: les qualifiés pour Meknès 2013

Basket Clubs champions féminins: les qualifiés pour Meknès 2013

Ahmed Bellasri - Lemag

La ville de Meknès candidate pour accueillir les Jeux olympiques 2024

La ville de Meknès candidate pour accueillir les Jeux olympiques 2024

Ahmed Bellasri - Lemag

La ville de Meknès candidate pour accueillir les Jeux olympiques 2024

La ville de Meknès candidate pour accueillir les Jeux olympiques 2024

nouvelle

AFP

En Egypte, le rêve d'une nouvelle capitale en plein désert

En Egypte, le rêve d'une nouvelle capitale en plein désert

AFP

Macron en Algérie pour "une nouvelle relation" apurée du passé

Macron en Algérie pour "une nouvelle relation" apurée du passé

AFP

L'impasse électorale, la nouvelle plaie de l'économie libérienne

L'impasse électorale, la nouvelle plaie de l'économie libérienne

décharge

AFP

Guinée: au moins 8 morts dans l'éboulement d'une décharge après de fortes pluies

Guinée: au moins 8 morts dans l'éboulement d'une décharge après de fortes pluies

AFP

Ethiopie: fuir ou mourir dans l'éboulement de la décharge de Koshe

Ethiopie: fuir ou mourir dans l'éboulement de la décharge de Koshe

AFP

Au moins 113 morts dans l'éboulement de la décharge en Ethiopie

Au moins 113 morts dans l'éboulement de la décharge en Ethiopie