mis à jour le

Vote de confiance au PM nigérien : Les mauvais calculs de Hama+

Le week-end du 10 novembre 2013, le Premier ministre nigérien, Brigi Rafini, et tout l'Exécutif  sont heureux : en effet, le chef du gouvernement a reçu, à la surprise générale, l'imprimatur du Parlement pour son action. Il n'est pas jusqu'au président de la République, Mahamadou Issoufou, qui n'ait poussé un ouf de soulagement après l'examen de passage réussi de son PM devant la représentation nationale.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

vote

AFP

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

AFP

Tunisie: avant le vote du Parlement, le gouvernement d'union appelle

Tunisie: avant le vote du Parlement, le gouvernement d'union appelle

AFP

Angola: vote d'une nouvelle loi controversée sur les médias

Angola: vote d'une nouvelle loi controversée sur les médias