mis à jour le

19 millions d’Algériens ont besoin d’une correction visuelle

Pas moins de 19 millions d'Algériens ont besoin de corriger leur vue. C'est du moins ce que révèle, lundi, Eric Thoreux, le directeur de FGX International Holdings Limited, une filiale du groupe Essilor International, le numéro un mondial des verres correcteurs. De passage à Alger pour lancer le partenariat avec l'opérateur algérien MagPharm, Eric Thoreux a expliqué au cours d'une conférence de presse qu'il est temps que les Algériens prennent conscience de  l'importance de la vision et l'accès  aux soins visuels. 

Le mal voir, l'un des handicaps les plus répandus dans le monde, menace la santé des Algériens.  "Notre objectif est de rendre la vision plus accessible et de préserver le capital visuel. Pour ce faire, nous devons apporter des solutions susceptibles d'améliorer les capacités visuelles de tous. C'est dans ce sens que nous avons conclu un partenariat avec MagPharm, le leader algérien dans le secteur pharmaceutique, pour que nos lunettes de soleil et lunettes loupe de lecture soient distribuées dans toute l'Algérie à travers les pharmacies présentes sur tout le territoire national", a indiqué Eric Thoreux dans une déclaration faite à Algérie-Focus.com en marge de la conférence de presse organisée par MagPharm à l'hôtel Hilton d'Alger. A cette occasion, Eric Thoreux a affirmé que des études démontrent qu'en 2025, les presbytes, des personnes atteintes de presbytie à savoir un trouble de la vision qui rend difficile la focalisation de la vision pour lire ou effectuer un travail de près, représenteront 30 % de la population algérienne.

Dans ce contexte, il est important que des Algériens puissent s'équiper en lunettes de qualité et conformes aux normales médicales. Des lunettes au verre traité contrairement aux lunettes de pacotille qui sont vendues dans le marché informel et à même le sol par des vendeurs ambulants. A ce propos, Eric Thoreux dressera un constat amer en soulignant que les lunettes aux verres progressifs en Algérie ne représentent qu'à peine 1 % des lunettes vendues alors que la moyenne mondiale est de 15 %. Les lunettes aux verres antireflets ne représentent, quant à elles, que 40 % des lunettes vendues en Algérie. Face à ce constat, MaghPharm et Essilor ont axé leur partenariat sur la démocratisation des lunettes solaires et lunettes loupe de lecture. C'est pour cette raison que ces produits seront distribués dans toutes les pharmacies du pays à des prix abordables, ont promis les deux partenaires. Il est à souligner à ce sujet que MagPharm Laboratoires bénéficiera de l'exclusivité sur des marques prestigieuses de lunettes de soleil et de lecture à l'image de Revlon, Best et Punto Di Vita. Les lunettes de soleil seront à protection optimale contre les UV et seront "distribuées au niveau des meilleures pharmacies à l'échelle nationale", indiquent en dernier lieu les représentants de MagPharm, un opérateur qui s'est lancé depuis 2003 dans les produits et médicaments ne nécessitant aucune prescription.

 

The post 19 millions d’Algériens ont besoin d’une correction visuelle appeared first on Algérie Focus.