mis à jour le

FRMF : Quitus plein et entier pour Ali Fassi Fihri

L’assemblée générale ordinaire (AGO) de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), réunie dimanche soir au centre international de conférences Mohammed VI à Skhirat, a adopté à la majorité absolue les rapports moral 2009-2013 et financier 2009-2012.

Réparti sur quatre chapitres, le rapport moral présente les chantiers de développement et de professionnalisme, le bilan d’activité des organes juridictionnels et de contrôle, les compétitions nationales et régionales et l’activité des équipes nationales.

A propos des chantiers de développement et de professionnalisme menés par la FRMF, le document note la mise à niveau réglementaire et juridique, l’accès au professionnalisme, la réforme de l’arbitrage, la formation, la détection des joueurs et le développement des infrastructures.

Le rapport évoque également la mise en place de la commission centrale de médecine, l’accroissement des ressources financières du football national, la fiscalité et la prévoyance sociale, la modernisation de l’administration, la communication et le marketing et les relations internationales et le partenariat.

S’agissant du bilan d’activité des organes juridictionnels et de contrôle, le rapport moral a présenté les travaux réalisés par la  commission centrale de discipline, la commission d’appel, la commission nationale de contrôle et de gestion et la commission spéciales de résolution des litiges.

La FRMF a également présenté le travail réalisé par le département des joueurs et de l’encadrement à savoir le système “Licence +” les systèmes de gestion interfacés avec la Fédération internationale (FIFA Transfert Matching System) et la Confédération africaine (CAF Registration System).

Pour ce qui est des compétitions nationales et régionales, le rapport moral revient sur la Coupe du Trône, les compétitions interclubs, les championnats nationaux d’élite, le championnat national amateur, le championnat national du football diversifié, le championnat national des jeunes ainsi que sur le travail des onze ligues régionales affiliées à la Fédération (Gharb, Grand Casablanca, Tadla, Abda Doukkala, Souss, Sud, Sahara, Meknès, Tafilalet, Centre Nord, Est et Nord) et l’accompagnement que leur assure la FRMF.

Le dernier chapitre traité par le rapport moral a été l’activité des équipes nationales: équipe nationale A, l’équipe nationale des joueurs locaux (sacrée en Coupe arabe 2012), l’équipe nationale olympique (qui a participé aux Jeux Olympiques 2012), l’équipe nationale des moins de 20 ans, médaillée d’or en 2013 aux Jeux méditerranées et aux Jeux de la solidarité islamique et sacrée en 2011 en coupe arabe. L’instance dirigeante du football national rappelle aussi les qualifications historiques de l’équipe nationale des moins de 17 ans à la phase finale de la Coupe du monde 2013 et de l’équipe nationale de futsal en Coupe du monde 2012 ainsi que la “préparation dense et la progression régulière” de l’équipe nationale féminine (séniors et juniors de moins de 20 ans) et de l’équipe de beach soccer.

La FRMF rappelle que depuis la prise de fonction du bureau sortant en 2009, un plan d’action a été entrepris en plusieurs axes à savoir la rationalisation du financement du football national, la professionnalisation du football, la formation, l’arbitrage, les infrastructures, les textes réglementaires et la bonne gouvernance.

Quant au rapport financier au titre de la période 2009-2012, il rappelle que l’action du bureau fédéral durant les quatre dernières années a été marquée par la rationalisation du financement du football national à travers le développement de la politique de sponsoring, l’accroissement de la rentabilité des droits de transmission télévisuelle des compétitions, l’augmentation des subventions de l’Etat et la participation du secteur privé et des collectivités locales.

Cette évolution a été rendue possible selon le document, “grâce à la haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI et à travers l’appui financier d’institutions publiques de premier plan à savoir: Bank Al Maghrib, la Caisse de dépôt et de gestion et l’Office chérifien des Phosphates à raison de 75 millions de dirhams par donateur, sachant que le fond Hassan II pour le développement économique et social avait contribué à titre exceptionnel en 2009 par un montant de 25 millions de dirhams.

Dans ce rapport, la FRMF a confirmé son engagement dans l’amélioration de la situation financière des différentes composantes du football national à travers la redistribution des produits de sponsoring et le contrat des droits de retransmission télévisuelle opérée à travers: l’octroi de subvention annuelle fixe, l’octroi de primes de performance basée sur le classement des clubs, l’octroi de primes de titre et le remboursement des frais de transport aérien pour les équipes participant aux compétitions continentales et la revue à la hausse de la prime de la Coupe du Trône.

Concernant le développement des infrastructures footballistiques, la FRMF relève dans le rapport financier que la période 2009-2012 a connu un “essor au niveau des infrastructures financées soit par l’Etat, à travers le contrat programme et/ou contrat objectifs, soit par les fonds propres de la Fédération” ainsi qu’un développement de ses structures administratives (inauguration d’un nouveau siège, modernisation des outils de gestion et le renforcement des ressources humaines).

Selon le rapport financier, les comptes de produits et charges 2009-2012 font ressortir des produits en millions de dirhams de 387 en 2009, 352 en 2010, 399 en 2011 et 420 en 2012. En revanche, les charges en millions de dirhams de la Fédération ont atteint 144 en 2009, 276 en 2010, 397 en 2011 et 414 en 2012.

L’ordre du jour de cette AGO, qui s’est déroulée en présence des représentants du ministère de la Jeunesse et des sports et du comité national olympique marocain ainsi que de 60 délégués (16 présidents des clubs D1, 16 présidents des clubs de D2, 11 présidents de ligues régionales et 17 délégués des clubs amateurs) comprend également l’élection du nouveau président et bureau dirigeant au titre de la période 2013-2017.

L’élection, qui se fera au scrutin de liste, opposera deux candidats, en l’occurrence Abdelilah El Akram, actuel vice-président de la FRMF et président du Wydad Athletic Club de Casablanca et Fouzi Lekjaa, président de la Renaissance Sportive de Berkane.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

FRMF

Steven LAVON

Foot Maroc: la FIFA ne reconnait pas le nouveau président de la fédération

Foot Maroc: la FIFA ne reconnait pas le nouveau président de la fédération

Steven LAVON

Foot Maroc: Sélection nationale cherche sélectionneur !

Foot Maroc: Sélection nationale cherche sélectionneur !

Ahmed Bellasri - Lemag

Abdelilah Akram se présente pour succéder

Abdelilah Akram se présente pour succéder

Ali

AFP

Gabon: Ali Bongo prête serment pour un deuxième septennat

Gabon: Ali Bongo prête serment pour un deuxième septennat

AFP

Gabon: Ali Bongo investi mardi pour un deuxième septennat

Gabon: Ali Bongo investi mardi pour un deuxième septennat

AFP

Gabon: la Cour constitutionnelle valide la réélection du président Ali Bongo

Gabon: la Cour constitutionnelle valide la réélection du président Ali Bongo