mis à jour le

Sonatrach : Polémique sur les salaires

Eclaboussée par de nombreux scandales, la compagnie nationale des hydrocarbures semble rompre avec le semblant de sérénité retrouvée depuis quelques mois à l'orée d'une nouvelle polémique. Les travailleurs de Sonatrach n'apprécient pas le versement d'«importantes» primes d'intéressement à leurs cadres dirigeants, à leur tête Abdelhamid Zerguine, PDG de Sonatrach, et ils le font savoir avec fracas. En effet, des documents circulent actuellement au niveau des bases-vie, notamment dans le sud du pays, qui dénoncent «l'inégalité des traitements et des salaires» entre les employés de Sonatrach, particulièrement entre les travailleurs du Sud et leurs cadres dirigeants. Les travailleurs de Sonatrach interpellent le Premier ministre dans une lettre ouverte pour signaler «une injustice flagrante» née, selon le document dont nous avons obtenu une copie, du mépris de «l'article 67 de la convention collective de l'entreprise», lequel réglemente les traitements et indemnités, notamment l'indemnité d'expérience professionnelle. Les rédacteurs de la correspondance, qui ne porte d'ailleurs pas de paraphe bien précis, indiquent aussi que la notion de partage des bénéfices au sein de Sonatrach se distingue par «de grands écarts (...) entre les cadres dirigeants, les cadres supérieurs et les simples travailleurs». Correspondance assortie d'ailleurs d'un listing aux références méconnues, comportant les noms d'une quarantaine de cadres dirigeants, à leur tête le PDG de Sonatrach, auquel on prêterait une prime annuelle d'intéressement de plus de 123,5 millions de dinars, soit l'équivalent de 12,3 milliards de centimes, suivis des vice-présidents de Sonatrach, dont les primes avoisinent les 2,5 millions de dinars, puis des directeurs exécutifs à 2 millions de dinars et enfin d'autres cadres dirigeants dont les primes varient entre 893 000 et 2 millions de dinars. Des propos qui étonnent d'ailleurs le premier responsable de l'entreprise, Abdelhamid Zerguine, d'autant qu'il dénote un certain nombre de contrevérités dans ces révélations qu'il met «sur le compte de certains agitateurs qui se seraient fait taper sur les doigts pour leur incompétence». Il estime que le chiffre avancé concernant sa rémunération personnelle est exagéré à dessein. Contacté par téléphone, le PDG de Sonatrach affirme qu'étant transparent, il n'est guère difficile pour lui de révéler les montants inscrits sur sa fiche paie. Il indique ainsi qu'il reçoit annuellement 3,5 millions de dinars au titre de salaires et primes. Et de préciser que pour le reste des cadres dirigeants comprenant les vice-présidents et les directeurs exécutifs, les émoluments annuels varient entre 1,5 et 3 millions de dinars, selon un listing approuvé par les organes sociaux de l'entreprise, notamment le conseil d'administration et sous le contrôle d'un commissaire aux comptes conformément au code du commerce. M. Zerguine ajoute que le versement de primes annuelles aux cadres dirigeants de Sonatrach n'a rien d'exceptionnel. Celui-ci s'effectue conformément à la réglementation qui instaure depuis 2003 un régime de traitement comptant une partie fixe du salaire et une partie variable versée annuellement et définie selon l'atteinte des objectifs fixés conformément à un contrat de cadre dirigeant préalablement établi.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Sonatrach

AFP

Attaque contre un site gazier: l'algérien Sonatrach assurera la production

Attaque contre un site gazier: l'algérien Sonatrach assurera la production

AFP

Algérie: peines de prison ferme dans le cadre du procès Sonatrach

Algérie: peines de prison ferme dans le cadre du procès Sonatrach

AFP

Sonatrach et Gazprom annoncent une découverte d'hydrocarbures en Algérie

Sonatrach et Gazprom annoncent une découverte d'hydrocarbures en Algérie

polémique

AFP

Ghana: une ministre crée une polémique en associant minijupe et viol

Ghana: une ministre crée une polémique en associant minijupe et viol

AFP

Bénin: polémique sur une réforme constitutionnelle floue

Bénin: polémique sur une réforme constitutionnelle floue

AFP

En Zambie, la "fête des mères" mensuelle fait polémique

En Zambie, la "fête des mères" mensuelle fait polémique

Salaires

AFP

Mugabe tient l'Occident responsable du non paiement des salaires des fonctionnaires

Mugabe tient l'Occident responsable du non paiement des salaires des fonctionnaires

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce une hausse des salaires des fonctionnaires

Mauritanie: le président Aziz annonce une hausse des salaires des fonctionnaires

La rédaction

Algérie: Faut-il plafonnement les salaires des footballeurs?

Algérie: Faut-il plafonnement les salaires des footballeurs?