mis à jour le

Darfour: des combats intenses selon des sources tribales

Des combats à l'artillerie lourde ont opposé plusieurs milices de deux tribus arabophones au Darfour dimanche, ont indiqué des sources dans les deux camps, tandis que 21 membres des services de sécurité ont été victimes d'une embuscade dans la même zone, selon des médias soudanais.

"Les combats se déroulent sur des zones étendues et les deux parties font usage d'armes très lourdes" a indiqué une source au sein de la tribu Taïsha.

Selon une source au sein de la tribu rivale des Salamat, les combats se poursuivaient dimanche soir, évoquant sous couvert de l'anonymat des combats allant de Rahad el Berdi à Nyala, la deuxième plus grande ville du Soudan, distante de plus de 100 km.

"Durant les combats, certains groupes, non impliqués dans les heurts, ont pillé des villages, je l'ai vu de mes yeux", a accusé la source Taïsha, ce qu'a confirmé la source Salamat, assurant que cela ne s'était jamais produit auparavant.

Les Salamat affrontent de façon récurrente les Misseriya, tribu adverse alliée des Taïsha, dans le soud ouest du Darfour depuis avril.

Des heurts avaient ainsi fait 20 morts le 27 octobre, selon les Nations unies.

Des heurts inter-tribaux entre groupes arabophones ont été la principale source de l'augmentation des violences au Darfour cette année.

Khartoum, à court de liquidités, ne peut plus contrôler ces tribus arabes autrefois alliées, qu'il avait armées contre une rébellion dans la région selon des analystes.

Dans un autre incident, 21 membres des services de sécurité ont été tués ou blessés quand un "groupe armée a attaqué le convoi d'un dirigeant du district de Girayda, au sud-est de Nyala", a indiqué le ministre de l'Intérieur Ibrahim Mahmoud Hamed.

Il était cité par l'agence Suna, qui n'a pas précisé quand avait eu lieu l'embuscade.

AFP

Ses derniers articles: Nigeria: manifestation dans un camp de Maiduguri contre les conditions de vie  Mali: au moins 3 Casques bleus tués dans une attaque  Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade 

combats

AFP

RDC: cinq morts dans des combats entre soldats et miliciens

RDC: cinq morts dans des combats entre soldats et miliciens

AFP

RDC: deux officiers tués dans des combats contre des rebelles ougandais

RDC: deux officiers tués dans des combats contre des rebelles ougandais

AFP

Soudan du Sud: confusion dans un hôpital de campagne après des combats

Soudan du Sud: confusion dans un hôpital de campagne après des combats