mis à jour le

Afrique du Sud: des milliers d'ouvriers refusent de sortir d'une mine

Des milliers d'ouvriers du groupe Anglo American Platinum (Amplats) refusent depuis presque deux jours de sortir d'une mine d'Afrique du Sud pour protester contre la mise à pied d'un de leurs leaders syndicaux, a déclaré l'entreprise dimanche.

Les travailleurs, qui sont membres du syndicat AMCU (Association of Mineworkers and Construction Union), sont depuis près de deux jours dans la mine de Dishaba, dans le nord de la province du Limpopo, selon Mpumi Sithole, porte-parole d'Amplats, premier producteur mondial de platine.

"Anglo American Platinum confirme qu'environ 2.300 employés mènent un sit-in souterrain à la mine Dishaba depuis 05H00 (03H00 GMT) samedi", a déclaré Mme Sithole dans un courrier électronique.

"Les employés exigent que la suspension d'un délégué syndical AMCU soit levée", a-t-elle ajouté.

Ce responsable syndical a été suspendu pour "violation des règles de sécurité".

Les grèves ont pesé sur l'industrie du platine en Afrique du Sud avec la montée de l'AMCU durant l'année passée, et les travailleurs ont souvent interrompu leur activité pour réclamer un salaire plus élevé ou un meilleur traitement de leurs dirigeants.

34 personnes ont été abattues par la police à la mine de platine Marikana du groupe Lonmin, dans la province du Nord-Ouest, en août 2012, après la mort de 10 autres dans de violentes grèves la semaine précédente.

La répression a provoqué des arrêts de travail prolongés dans le secteur, qui ont pris fin après des augmentations des salaires. Le mouvement a vu la montée en puissance de l'AMCU, devenu le premier syndicat du secteur devant le Syndicat national des mineurs.

 

AFP

Ses derniers articles: Dans les ténèbres de Freetown, un dimanche d'après inondations  Zimbabwe: retour du vice-président soigné en Afrique du Sud  Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe 

Afrique

AFP

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

AFP

Zimbabwe: retour du vice-président soigné en Afrique du Sud

Zimbabwe: retour du vice-président soigné en Afrique du Sud

AFP

Retour au Zimbabwe de Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud

Retour au Zimbabwe de Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud

mine

AFP

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence

AFP

En Afrique du Sud, quand la mine ferme...

En Afrique du Sud, quand la mine ferme...

Gold rush

Une ruée vers l'or enfièvre l'est du Sénégal

Une ruée vers l'or enfièvre l'est du Sénégal