mis à jour le

Somalie : le président a promis de poursuivre ses efforts pour ramener la paix

Le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a promis samedi de poursuivre ses efforts pour ramener la paix et la sécurité dans son pays, au lendemain d'un nouvel attentat meurtrier dans le centre de Mogadiscio attribué aux insurgés islamistes shebab. Au moins quatre personnes, dont un diplomate somalien, ont péri et 15 ont été blessées dans l'explosion d'une voiture piégée visant un hôtel de luxe de la capitale, selon les autorités somaliennes, rapporte l'AFP. "Je condamne avec force cet acte de terrorisme haineux commis par les shebab devant l'hôtel Maka al Mukurama, qui a fait des morts et des blessés dans la population civile", a indiqué le président Hassan Sheikh Mohamud.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Somalie

AFP

La Somalie tente

La Somalie tente

AFP

Le Burundi aurait renoncé

Le Burundi aurait renoncé

AFP

La Somalie ordonne au chef de la mission de l'ONU de quitter le pays

La Somalie ordonne au chef de la mission de l'ONU de quitter le pays

président

AFP

Mozambique: le président Nyusi

Mozambique: le président Nyusi

AFP

Somalie: le président de l'État du Jubaland réélu

Somalie: le président de l'État du Jubaland réélu

AFP

Demande d'expertise de santé du président gabonais: le gouvernement suspend la juge

Demande d'expertise de santé du président gabonais: le gouvernement suspend la juge

paix

AFP

Mozambique: la Renamo doit signer mardi un accord de paix historique

Mozambique: la Renamo doit signer mardi un accord de paix historique

AFP

Accords de paix entre groupes armés peuls et dogons dans le centre du Mali

Accords de paix entre groupes armés peuls et dogons dans le centre du Mali

AFP

Centrafrique: six mois après l'accord, la paix tarde

Centrafrique: six mois après l'accord, la paix tarde