mis à jour le

Côte d'Ivoire : le HCR tente de convaincre les réfugiés de rentrer

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés mène plusieurs actions pour tenter de convaincre les déplacés encore récalcitrants de rentrer en Côte d'Ivoire. Selon l'organisation, près de 220 000 des 300 000 réfugiés ivoiriens sont rentrés en Côte d'Ivoire. Mais alors comment convaincre ceux qui restent de repartir dans leur pays d'origine ? Parmi les méthodes utilisées par le HCR pour convaincre les réfugiés de rentrer : des "éclaireurs", envoyés par petits groupes dans leurs villages d'origine, qui diffusent ensuite les informations sur la situation sécuritaire dans les camps de réfugiés, selon RFI. De plus, chaque famille qui rentre est aidée financièrement. Pas moins de 15 millions d'euros ont été alloués par le HCR, pour la seule année 2013. Après la crise post-électorale, près de centaines de milliers d'ivoiriens, notamment de l'ouest du pays, ont fui les violences, en allant se réfugier au Ghana, en Guinée, au Liberia, au Togo ou encore au Mali.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

HCR

AFP

Migrants: le HCR critique "un certain aveuglement" des pays de l'UE dans la coopération avec Tripoli

Migrants: le HCR critique "un certain aveuglement" des pays de l'UE dans la coopération avec Tripoli

AFP

Le HCR veut plus de ressources pour les réfugiés en Afrique

Le HCR veut plus de ressources pour les réfugiés en Afrique

AFP

Niger: le HCR demande

Niger: le HCR demande

réfugiés

AFP

Le Rwanda va accueillir des réfugiés africains bloqués en Libye

Le Rwanda va accueillir des réfugiés africains bloqués en Libye

AFP

Dans l'est de la France, des réfugiés africains confiants dans leur avenir

Dans l'est de la France, des réfugiés africains confiants dans leur avenir

AFP

Burkina : faim et inquiétude pour les réfugiés fuyant les violences dans le Nord

Burkina : faim et inquiétude pour les réfugiés fuyant les violences dans le Nord