mis à jour le

Internet s’invite

Les technologies de l'information et de la communication seront de plus en plus déployées à bord des avions. C'est une tendance lourde qui va s'imposer, notamment dans la classe affaires. L'accès Wifi est devenu un critère de choix au moment de la réservation d'un billet d'avion. 50% des voyageurs d'affaires interrogés ont reconnu avoir changé de compagnie pour bénéficier de ce service. Et pour les deux tiers d'entre eux, internet en vol sera encore un argument de poids lors de la réservation de leur prochain voyage d'affaires. Un sondage de Gogo, fournisseur de services internet en vol, s'est aussi penché sur les activités des passagers connectés pendant le vol. Consulter ses mails occupe la première place, suivi de près par surfer tout simplement sur le web. Infos, météo, plan de la ville d'arrivée, recherche de restaurants et d'activités à destination sont les principales demandes faites alors sur internet. Si celle-ci n'est pas encore généralisée, de nombreux vols aériens sont désormais suffisamment équipés, pour le plus grand bonheur des passagers qui ont du mal à vivre déconnectés. De nombreux voyageurs réguliers ont demandé aux compagnies aériennes d'offrir internet à bord, mais lorsque le service est disponible, il n'est pas toujours à la hauteur des besoins des voyageurs férus de technologie. A l'heure actuelle, seulement quatre compagnies aériennes offrent un accès internet gratuit : Norwegian, SAS, Turkish Airlines et Qantas, et ce, pour leurs passagers de première classe. Malheureusement, être relié à internet dans l'avion a souvent un coût pour le voyageur. Pour les compagnies, il s'agit de mettre l'accent sur le fait qu'il s'agit d'un service proposé en plus. Lufthansa fut l'un des pionniers de la connexion à internet dans l'avion avec son service. British Airways est en cours d'installation d'un tel service dans ses avions. Air France et KLM ont annoncé un projet conjoint de connectivité à bord de leurs vols long-courriers, en partenariat avec Panasonic Avionics. «Etre connecté en permanence est devenu la norme dans la vie quotidienne de nos clients», a commenté le directeur du marketing d'Air France-KLM. Les compagnies ont lancé la phase d'expérimentation de la connectivité à bord sur deux Boeing 777-300. Les avions équipés ont décollé vers New York pour Air France, et Panama pour KLM. Par la suite, les appareils desserviront d'autres destinations. Durant cette phase d'expérimentation, les clients seront sollicités pour partager leurs remarques, attentes et suggestions et ainsi participer à l'amélioration de ces nouveaux services. American Airlines fait partie des compagnies qui ont été autorisées à laisser leurs passagers utiliser leur tablette ou leur smartphone tout le temps du vol, mais attention : cette autorisation ne concerne que les vols domestiques d'Americain Airlines, et à condition de passer les appareils en «mode avion».

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Internet

AFP

Dans l'Egypte de Sissi, le pouvoir s'en prend aux sites internet

Dans l'Egypte de Sissi, le pouvoir s'en prend aux sites internet

AFP

Egypte: blocage de sites internet dont celui d'Al-Jazira

Egypte: blocage de sites internet dont celui d'Al-Jazira

Connexion

Au Cameroun anglophone, un village d'irréductibles résiste à la coupure internet

Au Cameroun anglophone, un village d'irréductibles résiste à la coupure internet